Humanisme et renaissance

Pages: 14 (3433 mots) Publié le: 10 février 2011
Elise Gantaume LPR Ampère.

Humanisme et Renaissance.
Problématiques générales: -En quoi la Renaissance est-elle une époque charnière? -Quelles sont les spécifcités culturelles de cette période? -Comment ces spécifcités se sont-elles difusées? Bibliographie:
-G. Cabourdin et G. Viard, Lexique de la France d'Ancien Régime,Armand Colin, 1998. -J. Delimeau, une Histoire de la Renaissance,Perrin, 1999. -A. Jouanna, La France du XVI eme siècle, PUF, 1996. -Les collections de l'Histoire n. 43, La Renaissance, un Big Bang Culturel, mai 2009.

Introduction:
Le terme de Renaissance, pour qualifer la période des XV ème et XVI ème siècles, fut défnitivement adopté après son utilisation par l'Historien Jules Michelet au XIX ème siècle. Cependant, dés le début du XV ème siècle, l'idée derenouveau est utilisée et illustre la conscience des hommes de l'époque de vivre une véritable révolution culturelle. Nous allons donc nous interroger afn de comprendre: -Quels sont les éléments qui ont favorisé cette mutation? -Quels sont les données intellectuelles et culturelles marquantes de la période? -Comment et dans quelle mesure se sont difusés les principes humanistes nés de la Renaissance?I Un contexte favorable au renouveau.
A/ Un essor économique et commercial. Malgré la persistance des guerres et de nombreux problèmes sanitaires au XV ème siècle, les villes, notamment les villes Italiennes, connaissent une croissance et un enrichissement sans précédent. Cet enrichissement, déjà amorcé aux siècles précédents, s'accentue avec : – – – – L'essor des banques et des compagniesfnancières grâce à la lettre de change1. L'intensifcation du trafc méditerranéen et oriental. Le développement massif d'une productions de luxe. Dès la fn du XV ème siècle l'apport de richesses venues du nouveau monde profte largement à des pays comme l'Espagne .

1 La lettre de change est un instrument de crédit et de paiement, payable à terme. Ceci permet de limiter le transport d'argent et vaavec le développement des banques.

Elise Gantaume LPR Ampère.

B/ Un élan du pouvoir. Ces richesses ne seraient rien sans la volonté de puissants mécènes2 qui orientent, fnancent et commanditent3 la création et la recherche. Ces commanditaires sont des banquiers, des commerçants mais aussi des papes, des princes et des Rois. En voici quelques célèbres exemples: Charles VIII ( 1470-1498) quilors des guerres d'Italie rapporte des oeuvres et ouvrages en France. L'architecte italien Fra Giovanni Giocondo entre à son service.

2Le mécénat repose en fait sur un système de don et de contre-don puisque le généreux seigneur gagne, en échange de sa protection, de voir son souvenir immortalisé dans les oeuvres qui survivront à sa personne. 3 Le commanditaire fnance une oeuvre en particulier surlaquelle il est généralement nommé et/ou représenté.

Elise Gantaume LPR Ampère.

Il est possible de proposer ici l'étude de l'oeuvre d'un grand mécène : François 1er
François Ier vers 1527 par Jean Clouet, huile sur toile, 96 × 74 cm, Paris, Musée du Louvre

François Ier, le plus grand acteur de la Renaissance en France .Son mécénat lui vaudra le titre de « protecteur des arts et deslettres ». À l’époque où François Ier accède au trône, les idées de la Renaissance italienne se sont difusées en France et le roi contribue à cette difusion. Il commande de nombreux travaux à des artistes qu’il fait venir en France.

Les ARTS: Plusieurs travaillent pour lui, dont les plus grands comme Andrea del Sarto et Léonard de Vinci. Vinci apporte dans ses malles ses œuvres les plus célèbrestelles La Joconde, La Vierge, l'Enfant

Jésus et sainte Anne, Saint Jean Baptiste. Le roi lui confe diverses missions comme l’organisation
des fêtes de la Cour à Amboise, la création de costumes ainsi que l’étude de divers projets. Vinci reste en France de 1516 jusqu’à sa mort en 1519. On peut citer aussi l’orfèvre Benvenuto Cellini et les peintres Rosso Fiorentino et Le Primatice, chargés de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Humanisme et renaissance
  • Humanisme et renaissance
  • Renaissance et humanisme
  • Humanisme de la renaissance
  • Renaissance, humanisme
  • Humanisme et renaissance
  • Humanisme et renaissance
  • Humanisme et renaissance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !