Humanisme

4465 mots 18 pages
Introduction
L’humanisme est un mouvement de penser européen durant la Renaissance. Ce terme est formé sur le latin, pour les romains humanitas désigne toute chose élevant l’Homme au-dessus des autres êtres vivants. Au XVIe siècle est enseigné dans les facultés les langues, les littératures, les cultures grecques et latines ; à l’aide des huminiores litterae, les lettres humaines qui sont l’ensemble des connaissances profanes et non chrétiennes comme dans les lettres divines, les diniores litterae enseignées dans les facultés de théologie. Celui qui inculque ces lettres profanes est appelé un humaniste. On observe alors, un retour aux textes antiques, procurant ainsi un modèle de vie, d’écriture et de pensée. L’humaniste place l’Homme au centre de toute question et souhaite bâtir une société différente tant au niveau moral que artistique. Il veut éduquer l’Homme pour le grandir.
Ainsi on peut se demander comment se développe et qu’apporte ce mouvement humaniste à la société au cours du XIVe XVIe siècle.
Pour y répondre les caractéristiques de ce mouvement seront explicitées. Puis nous nous intéresserons à la renaissance artistique. Enfin nous étudierons un artiste et quelques une de ses œuvres ayant appartenu à ce mouvement humaniste.

I- Les caractéristiques de l’humanisme

a) Les débuts de l’humanisme

Rappelons que le terme humaniste désigne un courant culturel, philosophique et politique. Il inculque un « modèle humain » qui est la synthèse de différentes qualités : intellectuelles, sociales et affectives. Ce courant optimiste place l’Homme au centre du monde. D’après les historiens ce mouvement débute au XIVe siècle en Italie avec Petrarque (1304-1374) qui est un

en relation

  • humanism
    288 mots | 2 pages
  • Humanisme
    324 mots | 2 pages
  • Humanisme
    385 mots | 2 pages
  • Humanisme
    731 mots | 3 pages
  • Humanisme
    890 mots | 4 pages
  • Humanisme et anti humanisme
    1044 mots | 5 pages
  • Humanisme
    525 mots | 3 pages
  • Humanisme
    4173 mots | 17 pages
  • Humanisme
    7806 mots | 32 pages
  • Humanisme
    348 mots | 2 pages