Humanisme

1043 mots 5 pages
L'HUMANISME

Le XV et le XVIe siècle est une période de transition entre le Moyen-âge et les temps modernes. Cette période appelée Renaissance est caractérisée par une série de changements politiques, économiques, sociaux et intellectuels. C’est à cette époque, qu’apparait le mouvement humaniste.

Le terme humaniste est aussi utilisé dans un sens tout différent: il désigne un courant culturel, philosophique et politique qui propose un «modèle humain» défini par des qualités intellectuelles, sociales, affectives, caractéristiques de la «nature humaine». L'humanisme est un courant de pensée idéaliste et optimiste qui place l'Homme au centre du monde, et honore les valeurs humaines.

La naissance de l'humanisme
Le terme «humanisme» vient du latin "umanista" et dès le XIIIe siècle, le premier usage d'"umanista" désignait le professeur qui enseignait les humanités c’est-à-dire la grammaire et surtout la rhétorique latine et grecque.
L'humanisme prit naissance au XIVe siècle en Italie. Un siècle avant la fin de l'Empire romain d'Orient, des Grecs érudits étaient venus en Italie et donnèrent des cours de grec à Florence. Le Concile de Bâle de Ferrare de Florence et de Rome, où échoua la tentative de rapprochement des Églises latine et orthodoxe, fit venir en Italie de grands érudits, comme le cardinal Bessarion (patriarche latin de Constantinople et cardinal). Avec la chute de l'Empire byzantin en 1453 et la prise de sa capitale Constantinople, de nombreux érudits se réfugièrent en Italie, emmenant avec eux leur savoir et des livres. Ces érudits jouent un rôle dans le développement de l'humanisme au sens de l'étude des textes de l'Antiquité gréco-latine, liée au progrès de la philologie (étude d'un langage à partir de documents écrits) et de l'édition des textes, autre activité de ces humanistes.

Un siècle après les débuts de l'humanisme, la diffusion des textes fut facilitée par le développement de l'imprimerie, mise au point vers 1455 par Johannes

en relation

  • humanism
    288 mots | 2 pages
  • Humanisme
    324 mots | 2 pages
  • Humanisme
    385 mots | 2 pages
  • Humanisme
    731 mots | 3 pages
  • Humanisme
    890 mots | 4 pages
  • Humanisme et anti humanisme
    1044 mots | 5 pages
  • Humanisme
    525 mots | 3 pages
  • Humanisme
    4173 mots | 17 pages
  • Humanisme
    7806 mots | 32 pages
  • Humanisme
    348 mots | 2 pages