iegend een bullshit

2670 mots 11 pages
Le permis de conduire à 16 ans?

Par propos recueillis par Eric Mettout et , publié le 21/02/2005
La route est la première cause de mortalité entre 14 et 18 ans. A côté de la baisse du coût du permis pour les jeunes, défendue par le gouvernement, d'autres militent pour en abaisser l'âge

Imprimer

7 Partager3 Tweeter2 1

Le permis de conduire à 16 ans?

© DR
Pour
Robert Namias
Président du Conseil national de la sécurité routière
"Ce devrait être un diplôme délivré à l'école"

La route est affaire de maturation, pas seulement de maturité. Plus on a d'expérience, plus on assimile la notion de danger. Evidemment, les jeunes ont moins d'expérience. C'est ce déficit qu'il faut pallier, à travers l'Education nationale en particulier.

Le permis de conduire - je propose donc qu'on puisse désormais le passer dès 16 ans - n'est que la partie visible de l'iceberg. Le volet pédagogique de mes propositions est beaucoup plus important, car on ne réussira à long terme une vraie politique de sécurité routière que lorsqu'on aura mis en place une vraie politique de formation à la route. Le permis à 16 ans n'en est que la conséquence ultime et logique.

Je propose que la sécurité routière devienne une matière à part entière, obligatoire, intégrée aux programmes et sanctionnée par un diplôme, le permis de conduire - ce qui, par ailleurs, en réduirait le coût pour les candidats. Les enseignants me rétorqueront, à raison, que ce n'est pas leur rôle. En revanche, c'est celui de l'école. Il faudra former des professeurs ou faire appel à des intervenants contractuels.

Les opposants à ma proposition rappellent que le taux d'accidents est plus élevé chez les jeunes. Mais justement! Si on leur délivrait un véritable enseignement, ils se sentiraient plus concernés et accepteraient plus facilement la sécurité routière et ses contraintes. Il faut leur montrer qu'en ne respectant pas certaines règles on se tue. Et que certains gestes sauvent.

Le permis à 16

en relation