Illusion monétaire

Pages: 8 (1764 mots) Publié le: 14 novembre 2012
Illusion monétaire

Introduction
En économie, l'illusion monétaire consiste à considérer la valeur nominale de la monnaie plutôt que sa valeur réelle. Cette illusion a pour effet que l'on confond la monnaie et son pouvoir d'achat, ou l'on confond la monnaie et la richesse ; on croit également que la monnaie a une valeur intrinsèque alors que sa valeur réelle ne dérive que de sa capacité à êtreéchangée contre des marchandises (pouvoir d'achat) ou à pouvoir payer des impôts.
Le terme a été inventé par John Maynard Keynes au début du XXe siècle, et Irving Fisher a écrit un livre sur ​​le sujet, The Money Illusion, en 1928.
Shafir et al. indiquent également que cette illusion influe sur le comportement économique de trois façons :
* rigidité des prix : l'illusion monétaire a étéproposée comme l'une des raisons pour lesquelles les prix nominaux sont lents à changer, même si l'inflation a causé une hausse des prix réels ou des coûts ;
* contrats et lois ne sont pas indexés à l'inflation aussi souvent que l'on pourrait s'y attendre rationnellement ;
* le discours social, dans les médias officiels et en général, reflète une certaine confusion entre valeur réelle etvaleur nominale.

L'illusion monétaire est le comportement par lequel un agent économique confond une variation du niveau général des prix avec une variation des prix relatifs. Un agent est, par exemple, victime d'illusion monétaire s'il pense que seul son salaire a augmenté (variation d'un prix relatif) en cas de hausse générale des prix, c'est-à-dire d'inflation. L'illusion monétaireconsiste donc à raisonner à partir des valeurs nominales de l'économie et non des valeurs réelles, c'est-à-dire des valeurs nominales corrigés des effets de l'inflation.
L'existence de l'illusion monétaire se manifeste notamment par la rigidité des salaires et des prix en cas d'inflation, ou par la lenteur de leur indexation.

Origine de l'illusion monétaire
L'expression est due à John MaynardKeynes, qui lui fait jouer un rôle important dans sa critique de l'analyse néoclassique du marché du travail dans sa Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie. Pour Keynes, les travailleurs ont tendance à refuser toute baisse du salaire nominal, alors qu'ils ne s'opposent pas à une baisse de leur salaire réel en raison de l'inflation.
Toutefois, Irving Fisher est le premier économistequi en livre une analyse approfondie dans un ouvrage de 1928, The money Illusion, notamment en produisant l'équation du taux d'intérêt réel.
Dans l'analyse de Milton Friedman, l'illusion monétaire est due au fait que les agents font des anticipations adaptatives. Pour Friedman, les agents font des erreurs d'anticipation qu'ils ne corrigent que progressivement. En particulier, pour Friedman, lesgouvernements trompent les agents économiques en faisant varier de manière discrétionnaire et inattendue la quantité de monnaie. Il faut alors un certain temps pour que les agents comprennent que les variations des prix relatifs qu'ils perçoivent tout d'abord ne sont que le produit d'une variation du niveau général des prix. L'illusion monétaire est donc le produit d'une insuffisance d'informationsur la politique économique du gouvernement et non d'une irrationalité des agents économiques.
Héritiers de Friedman, les nouveaux classiques s'en écartent sur ce point : en levant l'hypothèse d'information imparfaite des agents, ils suppriment par conséquent l'illusion monétaire. Les agents anticipent parfaitement les politiques économiques des gouvernements. Ils raisonnent, par conséquent, entermes réels et ne sont jamais victimes d'illusion monétaire.

L'illusion monétaire comme biais cognitif
L'existence d'une illusion monétaire s'oppose au postulat habituel d'un agent économique rationnel et maximisateur. Pour cette raison, elle a intéressé la psychologie expérimentale appliquée à l'économie, dont un des buts est de rendre compte de l'ensemble des biais cognitifs qui éloignent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Illusion
  • Illusions
  • Illusion
  • illusion
  • Illusion
  • L illusion
  • monétaire
  • La religion, une illusion?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !