Individualité

1663 mots 7 pages
Individualité
L’individualité est une façon pour chacun de se développer intérieurement et extérieurement, c’est ce qui constitue l’individu. L’individualité est l’originalité propre à une personne. C’est aussi de développer sont caractère, sa façon de penser, ses passions, ses valeurs, mais surtout se distinguer des autres. Il est important de s’instruire en étant sélectif en s’inspirant de ses propres expériences de vie. L’individualité c’est de croire en soi et d’aller jusqu’au bout avec ses idées. Il faut garder l’esprit ouvert tout en croyant en ses propres décisions. Il faut être capable de vivre avec les autres, d’écouter leur point de vue, leurs idées et leurs expériences tout en étant capable de capter l’information qui nous aidera en grandir dans notre vie.
Philo individualiste
Pourquoi devons-nous développer son individualité :
* Premièrement, nous devons développer notre individualité, car nous sommes tous différent en tant qu’être humain. Nous ne croyions pas tous en la même chose et nos valeurs diffèrent d’une personne à une autre. Nous avons tous des valeurs différentes des autres et ne pensons pas tous la même chose. C’est normal puisque nous sommes des êtres unique et que personnes n’est pareilles. Nous avons tous une personne distincte en chacun de nous qui nous amène où nous en sommes. Nous devons développer notre individualité personnelle, car nous devons nous distinguer des autres en affirmant ce que nous sommes et en disant notre opinion. Tous le monde est différent et c’est ce qui fait la beauté du monde et qui donne la société d’aujourd’hui!
Le lien avec Nietzsche pour développer son individualité, car nous sommes tous différents est que nous devons écouter notre corps, car il est notre raison. Il dirige nos passions et nous montre ce que nous voulons. Le corps ne se trompent pas, il sait exactement ce qu’il faut pour nous rendre heureux en tant qu’individu. Il faut aussi se laisser aller et écouter notre corps. Ne pas empêcher les

en relation

  • azertyuiop
    1069 mots | 5 pages
  • Manuscrits de 1844 karl marx
    1035 mots | 5 pages
  • Plan cohésion de sociétés
    1034 mots | 5 pages
  • déviance et délinquance
    375 mots | 2 pages
  • Dsfgs
    3659 mots | 15 pages
  • Qui parle quand je dis je ?
    2579 mots | 11 pages
  • le capital social des differents agents
    827 mots | 4 pages
  • L'expression personnelle des sentiments dans la poésie lyrique est elle forcément personnelle?
    738 mots | 3 pages
  • Analyse d'une citation de Georges Gusdorff
    2308 mots | 10 pages
  • Une bonne classe
    935 mots | 4 pages