Initiation à la sociologie

Pages: 13 (3061 mots) Publié le: 31 octobre 2010
Initiation à la sociologie

sociologie 1ère année
2006/2007

Qu’est-ce que la sociologie ?
>Discipline scientifique dont l’objet est la société.
>Vision très précise des réalités sociales, sur des phénomènes généraux, locaux, micro locaux

Quel est l’objet de la sociologie ? / Où sont les frontières de la sociologie ?
Ce sont les rapports sociaux, c’est-à-dire les rapports entre lesgens qui relèvent du social. Les rapports sociaux ne sont pas toujours visibles.
Exemples : rapport de profession, d’opposition, d’égalité.

Position de la sociologie
Dans une société, l’on ne parle pas d’individus mais d’« acteurs sociaux » (toutes sortes de collectifs sociaux). Ceux-ci sont soit : infra individuel ou supra individuel.

Problème de la sociologie
Il faut faire ladistinction entre discours moral (opinion) et discours sociologique (étude de cas). Le sociologue doit être neutre.

Critères de la scientificité (qui font de la sociologie, une science)
>Approche empirique : réalité sociale observée. Supposition de vérification
>Approche théorique : discours scientifiques cohérent ne pouvant être contredit. (logique sociale). Une théorie doit toujours être démontrée(démontrer = vérification).
Pour cela, nous avons besoin d’une méthodologie.

Modes de recueil de données
>Données statistiques (ex : INSEE) pour une population totale.
>Enquête quantitatives sur échantillon faite par les sociologues, pour une population déterminée et par questionnaire (mais pas par sondage).
>Approches qualitatives : comprendre la logique des actions ou des personnes parentretien, interview sur échantillon représentatif
>Observation directe de situation ou de groupe de personnes

Concept : phénomène, réalité sociale désigné par un mot ayant une signification précise par rapport à une théorie. Exemple : homogamie, culture...
Socialisation : processus d’apprentissage de la vie en société par les acteurs sociaux (exemple : premiers mots d’un bébé). Lasocialisation ne s’arrête jamais.

LA FAMILLE

Les limites de la famille sont très variables selon les familles.
Deux sens au mot famille :
>Étendue : comprend grands-parents, cousins... Il y a des liens de parentèle (lien spécifique mais pas de lien amical).
>Restreint ou cellulaire : comprend père, mère, frères et sœurs. Il y a là la notion de foyer, ainsi que de liens de parentèle rapproché(couple-enfants)

Au XIXème siècle, le fondateur de la famille et du couple est le mariage (valeur institutionnelle). On parle alors du partage du patrimoine et des biens divisés par enfants.
Le père n’était pas forcément le père biologique mais celui marié à la femme au moment de la naissance de l’enfant. Le mariage n’était pas un contrat mais une institution. Il s’agissait de l’union entre deuxfamilles avec la dot apportée par la femme. => voir « Le Bal des Célibataires » de Pierre Bourdieu.
L’amour n’avait pas lieu d’être, le choix de l’époux/se était restreint selon des règles.
De nos jours, les mariages de convenances sont très rares (sauf dans les familles riches et traditionnelles voulant garder leur fortune au sein de la famille). Deux individus se choisissent pour s’installerensemble dans la vie, mais on a de moins en moins besoin du capital des parents.
Critères de fondation d’un couple => relations sociales, culturelles ; on ne s’aime pas de la même façon selon les milieux et les époques.

Données statistiques :
Le nombre de mariages/1000 habitants :
En 1970 : 7,8 en 1980 : 6,2 en 2002 : 4,7
=> On se marie de moins en moins. Le mariage est remplacé parl’union libre. Ce qui pose certains problèmes aux statisticiens pour faire leurs enquêtes : où la famille se forme ? Comment les membres s’arrangent pour les questions patrimoniales ?
L’union libre n’est pas fondée sur une institution ou un contrat mais repose sur un contrat moral. A partir de quand, la confiance est suffisante ? Qu’est-ce qu’il faut pour mesurer la situation ? Recherche de données...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • initiation a la sociologie
  • Initiation a la sociologie
  • INITIATION A LA SOCIOLOGIE
  • Note de cours initiation à la sociologie (l.laperle)
  • Initiation à la conception d'une monographie en sociologie ou en anthropologie
  • La sociologie de a à z
  • Initiation à la psycologie
  • initiation a la virtualisation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !