Insécurité et délinquance

Pages: 5 (1189 mots) Publié le: 14 novembre 2012
« Alors cette semaine ? Interrogea Romane. Émilie se trouvait dans sa chambre. Elle était à son bureau, concentrée dans ses devoirs. Sans même prendre la peine de lever la tête et tout en continuant ses exercices de français, la jeune fille répondit :
- Ça a été.
- Et tes camarades, ajouta la mère, ils sont sympathiques ? La mère semblait vouloir un compte-rendu de la semaine passée, àl’inverse de sa fille.
- Maman, s’il-te-plaît. Je fais mes devoirs là.
- Tu n’as pas répondu à ma question, insista-t-elle. Ça veut dire quoi ça ?
- Ça veut dire que j’aimerais bien faire mes devoirs en paix… J’voudrais sortir avec une amie ce soir, annonça l’adolescente.
- Merci de me tenir au courant Chérie…
- Je l’ai dit à Papa avant qu’il parte au travail quand t’es partie faire des courses. Ilm’a dit de finir mes devoirs d’abord.
- D’accord, mais ça ne répond pas à ma question. Romane ne semblait pas vouloir lâcher Émilie.
- Mais oui roh, tout va bien. Ils sont tous très sympas, j’me suis déjà faite des amies. Romane sourit, puis ajouta :
- Eh bah c’est génial ça ! Bon allez, j’te laisse faire tes devoirs ma puce.
- Merci bien, dit la fille. Ah, ferme la porte en sortants’il-te-plaît. » La mère quitta la chambre et descendit.

En réalité, Émilie avait menti. Tous n’étaient pas aussi sérieux et sympathiques qu’elle ne pouvait le dire, bien au contraire. Une grande partie de sa classe était d’un genre immature. Certains se disaient populaires au collège et se croyaient tout permis, d’autres critiquaient sans relâche des adolescents sans aucune répartie, souvent timides,pauvres ou obèses. Dès que quelqu’un avait une différence qui ne plaisait pas à ces gens, ceux-ci se faisaient un malin plaisir de les humilier à plusieurs et publiquement. Émilie n’aimait pas ce genre de comportement, et parlaient à ces immatures le moins possible. Heureusement pour l’adolescente, tous les élèves n’étaient pas comme ça, et Amélie ressemblait beaucoup à la jeune fille : elle possédaitle même caractère que l’adolescente ainsi que les mêmes points de vue. Dès la première heure, les deux filles ce sont très bien entendues. Émilie était également devenue amie avec Éloïse Saddler. Bien que cette fille semblait être superficielle et parfois arrogante, elle pouvait se montrer très sympathique une fois avec ses amies.

Suite à quelques discussions diverses et variées, Émilie etÉloïse commençaient à devenir amies. Avant de quitter l’enceinte du collège, les filles s’étaient donné rendez-vous dans une rue abritant un terrain de basket et un skate park pour pouvoir papoter de tout et de rien en dehors des cours. Il fut programmé ce jour-même, vers 18h. Émilie n’avait plus beaucoup de temps pour s’y pour s’y rendre, mais heureusement, elle eu finit ses devoirs à temps. Elleenfila une veste, descendit les escaliers et sortit de chez elle sans même prévenir ses parents de son départ. La fille se rendit à l’endroit indiqué rapidement. Bien qu’elle fût arrivée dix minutes en avance, son amie fut déjà présente. Une fois devant elle, Émilie lui dit bonjour et lui fit la bise. Elles commencèrent à papoter, tout en cherchant un coin dans le terrain de jeu où se reposer. Une foisassises, Éloïse sortit de sa poche un briquet ainsi qu’un paquet de cigarette.

« Tiens, tu fumes toi ? Demanda Émilie.
- Bah ouais, répondit sa copine. J’te l’ai pas déjà dit ?
- J’crois pas.
- Excuse-moi alors, remarqua Éloïse. Tu le sais maintenant.
- Nan mais au pire je m’en fiche, tu fais ce que tu veux. T’as pas peur de mourir jeune ? dit Émilie, d’un ton humoristique.
- Roh c’estbon hein. Y’a pas que la clope qui tue. J’fume à peine deux ou trois fois par semaine pour me détendre. Et en plus c’est des Lucky Strike, donc c’est bon. L’adolescente lui demanda quelle était la différence entre cette marque et des cigarettes normales.
- Bah c’est moins fort que les autres clopes en fait, lui répondit Éloïse. Et puis c’est à la menthe en plus, j’pense que ça doit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L insécurité
  • Insecurité
  • Insécurité
  • Delinquance
  • Delinquance
  • Delinquance
  • délinquance
  • delinquance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !