Intégration sociale

599 mots 3 pages
L'émergence de la pauvreté, mais aussi le développement de l'individualisme dans la société contemporaine conduisent à s'interroger sur la nature du lien social qui unit les citoyens. Les instances traditionnelles d'intégration que sont la famille ou l'école, sont-elles dépassées ? Comment se met en place le sentiment d'appartenance ? Le lien social est-il menacé ?

1. Quels sont les rapports entre intégration et socialisation ?
• La cohésion sociale désigne ce qui cimente et assure l'unité d'un ensemble social, ce qui permet aux membres d'une société de coexister et de vivre ensemble.

• L'intégration permet au lien social de se renforcer. Elle désigne le processus qui lie l'individu à des groupes sociaux et à la société, qui lui permet de se socialiser, de s'intégrer à la société et d'en tirer les éléments de son identité. L'intégration est ce qui donne une existence au groupe, au-delà de la simple juxtaposition d'individus isolés.

• Elle passe par la socialisation : par ce mécanisme, les individus intériorisent les rapports sociaux, assimilent les valeurs, les normes et les croyances de la société. Cet apprentissage se déroule tout au long de la vie à travers différents agents de socialisation (la famille, l'école, les groupes d'âge ou les relations professionnelles). Par exemple, le rôle de l'école excède largement la transmission de connaissances et l'apprentissage du savoir : l'enfant, puis l'adolescent, apprend des règles de conduite dans un groupe social élargi et prend conscience de la réalité complexe d'une collectivité. On distingue les agent primaires de socialisation (famille, école), des agents secondaires(entreprise, syndicat, association).

2. Quelles sont les différentes formes d'intégration et d'organisation sociale ?
• La distinction classique en sociologie entre communauté et société consiste à opposer deux formes de lien social. Elle a été établie à partir du constat des transformations économiques et sociales de la fin du XIX e

en relation

  • Integration sociale
    9879 mots | 40 pages
  • Travail et intégration sociale
    1167 mots | 5 pages
  • Travail et intégration sociale
    614 mots | 3 pages
  • Lien social et intégration
    2829 mots | 12 pages
  • Intégration et lien social
    639 mots | 3 pages
  • travail et intégration sociale
    439 mots | 2 pages
  • Sport et integration sociale
    2877 mots | 12 pages
  • Sport intégration sociale
    971 mots | 4 pages
  • Travail et intégration sociale
    739 mots | 3 pages
  • Déviance défaut intégration sociale
    1015 mots | 5 pages