Intéret de l'étude des langues ancienness

Pages: 13 (3014 mots) Publié le: 23 février 2013
Quelles sont les compétences intellectuelles développées par l'apprentissage d'une ou plusieurs langues anciennes au collège ?



« -Tu prendras quoi comme option au bac ? Oh ben, sûrement le latin ! ». Combien y at-il de collégiens aujourd'hui qui répondraient avec une telle assurance ? Pas beaucoup. Pourquoi ? Certainement parce que, depuis plusieurs années, nous assistons à un phénomèneinquiétant pour les défenseurs des langues anciennes : celles-ci sont méconnues. Faire du latin et encore mieux du grec cela semble réservé à un style de personne bien défini, à une sorte d'élite. Et pourtant n'est-ce pas admirable un collégien qui s’intéresse aux origines de sa civilisation, de sa langue ? Mais aujourd'hui cet argument porte-t-il face aux problèmes des milieux défavorisés, face auxdifficultés auxquelles sont de plus en plus confrontés les jeunes de notre époque ? Nous sommes dans un siècle utilitariste et bien souvent nous avons bien trop de préoccupations en tête pour pouvoir s'intéresser à des savoirs qui semblent bien inutiles. C'est pourquoi nous nous interrogerons pour savoir quelles sont les compétences intellectuelles développées par l'apprentissage d'une ouplusieurs langues anciennes au collège. En étudiant la question, nous verrons que l'apprentissage du latin ou du grec permet au collégien de progresser en français, ce qui n'est pas négligeable à l'heure actuelle, mais aussi d’acquérir des compétences qui lui seront utiles dans sa future vie professionnelle, cependant il existe des conditions nécessaires à l'efficacité de cet apprentissage pour ensurmonter certains obstacles.



Tout d'abord savoir parler et écrire sa propre langue ou la langue du pays dans lequel on vit est bien le principal. Depuis quelques années un grave problème se pose à l'éducation nationale : le niveau des français en orthographe et en grammaire a considérablement baissé. « Le nombre d'erreur (nombre de mots mal orthographiés ou de ponctuations erronées) a augmentéen moyenne de 10,7 % en 1987 à 14,7 % en 2007. Le pourcentage d'élèves qui faisaient plus de 15 erreurs était de 26 % en 1987, il est aujourd'hui de 46 %. »1 Mais que l'étude des langues anciennes soit un remède contre les fautes d'orthographe ne fait aucun doute pour les enseignants ; c'est même un des arguments les plus répandus sur les sites des collèges pour inciter les élèves à étudier deslangues anciennes. Pourquoi ? Tout d'abord parce qu'il est indéniable que le latin et le grec soit à l'origine du français. En effet 80 % des mots français viennent du latin. Comme le dit Anne Armand dans Didactique des langues anciennes : « la maîtrise du vocabulaire français s'acquiert dans l'exercice de la version » dans lequel l'élève est « mis en position de rédacteur devant choisir entre desexpressions synonymes, entre plusieurs tournures syntaxiques »2 et qui permet d'aborder l’étymologie : le collégien rencontre un mot grec dans un texte et avec l'aide du professeur, il peut découvrir son évolution jusqu'au français, en passant par le latin. Cet exercice permet tant de découvrir le sens originel d'un mot connu, que de comprendre la signification d'un mot inconnu grâce à laconnaissance du mot latin ou grec dont il dérive. Aussi, l'apprentissage passant par la compréhension, le collégien va pouvoir acquérir du vocabulaire et éviter des fautes d'orthographe par l'étymologie et l'analyse de l'évolution du mot. Par exemple s'il ne sait pas comment s'écrit le mot « château » il peut penser à « castrum » et se dire qu'au Moyen-Âge, la combinaison « ast » a été remplacée par « ât ».Il peut ainsi en déduire la présence de l'accent circonflexe sur le « a ». Le travail sur les textes latins et grecs permet donc une approche étymologique et une recherche des mots les plus appropriés pour rendre l'idée de l'auteur.

D'autre part l'exercice du thème et de la version est indissociable d'une bonne connaissance de la grammaire. La place des mots dans la phrase grecque ou latine...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Intérêt de l'étude du comportement du consommateur
  • Intérêt de la comparaison et de l’étude des cultures
  • l'etude
  • Interet
  • Intéret
  • L'etude
  • les interets
  • Interet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !