Interets simples

2087 mots 9 pages
INTERETS SIMPLES

Introduction

La gestion et la finance occupent désormais un rôle prépondérant dans l’évolution de l’économie moderne. L’interprétation de ces deux domaines à la fois en tant que sciences et en tant que disciplines de base pour l’étude des investissements et autres placements a permit de créer des outils théoriques et pratiques d’une très grande richesse. Ces outils sont essentiellement d’ordre quantitatif et l’on peut affirmer sans exagération que l’ensemble de la de la gestion et de la finance repose principalement sur des schémas mathématiques.
Tout au long de ce cours nous nous efforcerons de donner les fondements mathématiques de la gestion économique et de la finance. Les notions évoquées dans ce cours constitueront les bases mathématiques d’autres cours tels que le cours de finance de marché, ou le cours d’économie.

I . Définition de l’Intérêt

a. Définition algébrique

Tout l’édifice de la gestion comme celui de la finance repose sur la notion d’intérêt. Cette notion est fondamentale et se base sur l’idée intuitive que tout prêteur d’une certaine somme d’argent exige une rémunération en échange de ce prêt.

- Le prêteur sera dénommé le créancier
- L’emprunteur sera dénommé le débiteur
- La somme prêtée ou empruntée sera dénommée le capital
- La rémunération sera dénommée l’intérêt

Il est évident qu’au plus le débiteur immobilisera l’argent du créancier, au plus le créancier exigera de rémunération.
D’autre part au plus le débiteur réclamera un capital élevé, au plus le créancier exigera de rémunération.

On peut donc dire que l’intérêt perçu par le créancier est directement proportionnel au capital prêté ainsi qu’à la durée du prêt.
De plus un ratio appelé taux d’intérêt permet de déterminer la part sur le capital prêté ainsi que sur la durée d’immobilisation du capital, que l’intérêt représente.

Soit : - C le capital prêté exprimé en euros € ou en toutes autres devises - n la durée exprimé en années, mois

en relation

  • Interet simple
    485 mots | 2 pages
  • Interet simple
    1008 mots | 5 pages
  • Interets simples
    4272 mots | 18 pages
  • Les interet simple
    1008 mots | 5 pages
  • Interet simple
    735 mots | 3 pages
  • Les intérêts simples
    416 mots | 2 pages
  • interet simple
    1400 mots | 6 pages
  • Intérêts simples et composés
    1443 mots | 6 pages
  • Intérêt simple - cours
    1553 mots | 7 pages
  • Suites / intérêts simples-composés
    1912 mots | 8 pages