Interview d'august darnell par gonzai

Pages: 11 (2541 mots) Publié le: 2 février 2011
Gonzaï » Blog Archive » KID CREOLE ::: Résu-érection du paradis perdu!

31/01/11 17:26

205

Search

KID CREOLE Résu-érection du paradis perdu!
Kid Creole aurait-il pu s’appeler Kid Pilaf ? Sans doute. L’homme qui fut managé par Chris Blackwell puis par Tommy Mottola était juste trop fort. Des convictions plein (...) suite Kid Creole aurait-il pu s’appeler Kid Pilaf ? Sans doute. L’hommequi fut managé par Chris Blackwell puis par Tommy Mottola était juste trop fort. Des convictions plein la tête et une passion pour le cinéma qui vous emmène au bout du monde. Car avant la révélation au grand public, Kid Creole s’appelait August Darnell et distillait des one takes à travers le monde. Des tracks introuvables ou disséminés. Jusqu’au travail d’inventaire orchestré par Guido Minisky,qui offre à notre Kid une pétillante biographie musicale de ses premières années d’expérimentations sonores. Rencontre et chapeau bas. The August Darnell Years 1974-1983, ce n’est pas une compilation, c’est un volcan qui recrache ses cendres. Et cette fois-ci, pas question d’évacuer les populations. Gonzaï : Il y a une quantité presque plus importante de styles musicaux sur cette dernièrecompilation que de titres, comment êtes-vous arrivé à jouer autant sur les genres et leurs caractéristiques ? Kid Creole : Je ne pense pas vraiment que ça vienne de moi mais plutôt de la manière dont j’ai grandi. Grandir dans le Bronx te fait devenir une part de ces musiques. Il y avait, entre autres, beaucoup de Portoricains dans le Bronx, il y avait donc beaucoup de salsa. C’est, en quelque sorte,devenu la B.O de ma jeunesse. Mais il suffisait d’aller dans le «block» d’à côté pour écouter des mecs qui jouaient du Johnny Cash, et encore plus bas, c’était Motown. Donc quand j’ai commencé à faire de la musique, je ne voulais pas maîtriser le funk, la salsa, le reggae ou la country, mais je voulais maîtriser toutes les formes de musique qui s’offraient à moi. C’est finalement ce qui m’a réellementinfluencé dans la vie et c’est la raison pour laquelle ma musique est colorée. ` Gonzaï : Plus que ça encore, il est difficile finalement de parler d’une musique plus que d’une autre lorsqu’il s’agit d’évoquer votre travail. Kid Creole : En effet, c’est finalement devenu une carte de visite cette espèce de pot-pourri. Et pourtant c’est juste tellement le Bronx ! Il y avait majoritairement deuxgrosses stations de radio à l’époque. L’une était plutôt rock avec beaucoup de Presley, des Rolling Stones ou de Franck Sinatra. L’autre diffusait plus de soul et de R’n B avec les four Tops, les Temptations, Al Green, James Brown, … Et quand Kid Creole est apparu, il est vrai que les gens se demandaient vraiment ce que je faisais, si c’étaithttp://archives.gonzai.com/kid-creole-resu-erection-du-paradis-perdu/ Page 1 sur 6

Gonzaï » Blog Archive » KID CREOLE ::: Résu-érection du paradis perdu!

31/01/11 17:26

de la pop, du funk, du R’n B. Gonzaï : Cet album ne nous donne pas franchement de quoi trancher sur la question ! Kid Creole : C’est certain, et j’en suis très heureux. Je pense que je n’aurais jamais été capable de réaliser ce qu’a fait Guido (DA du projet, NDR). Car c’estvraiment son travail, il est simplement devenu fan de l’univers de Kid Creole et puis il a associé différents styles émanant de notre répertoire. C’est tellement obscur …Et tellement coloré, c’est juste une musique pour le plaisir. Et je range plus ces types de sons dans les origines même de la musique pop comme elle l’était à l’origine, vraiment populaire, et puis ça a changé et les gens nevoulaient plus admettre qu’ils aimaient cette musique. Cela représente juste mon amour pour la musique caribéenne, pour le funk et les guitares des JB’s et tellement d’autres choses. Gonzaï : L’explication de votre succès ne tourne-t-elle pas essentiellement autour de l’exotisme sur lequel vous surfez ? Kid Creole : En fait, c’est avant tout un amour pour l’exotisme qui a découlé d’une réelle passion...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Interview
  • interview
  • Interview
  • interview
  • Interview
  • Interview
  • interview
  • Interview

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !