Investissements : fondements économiques

1439 mots 6 pages
Tableau des différents paradigmes :

Libéralisme : * 1968 : STAGFLATION = stagnation économique, montée du chômage et inflation. C’est le début de la fragilisation des idées de Keynes : ils ne savent pas expliquer la situation, qui est le résultat de 30 ans de Keynésianisme. * FRIEDMAN est le fondateur du monétarisme ($ as good as gold) * 1972 : NEC (Nouvelle École Classique) qui introduit la notion de cycle.

Socialisme :

* 1840 : PROUDHON, chef de file des anarchistes. Il y a plusieurs branches dans le socialisme, qui ne sont pas toutes en accord. * 1848 : MARX et le marxisme. Manifeste du Parti Communiste : lutte des classes, faire naître le sentiment de classes (révolution). MARX parle de la plus value : part de la richesse créée par le prolétariat et accaparée par la bourgeoisie (signe de l’exploitation) * 50-70 : AMIN et EMMANUEL = le « centre » (N) exploite la « périphérie » (S). L’école des Tiers Mondistes perd en crédit avec les chocs pétroliers : OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) = pays dominés dictent aux pays dominants. * École de la régulation fondée par AGLIETTA : école française, qui explique les cycles du capitalisme. Un capitalisme s’effondre pour qu’un nouveau se reconstruise.

Keynésianisme :

* 1936 : Théorie générale de KEYNES, c’est la naissance du mouvement. Jusqu’au début des années 30, KEYNES est un néoclassique critique. « À long terme, nous sommes tous morts. » = veut résoudre les problèmes immédiatement. KEYNES est différent des libéraux et des socialistes car eux disent que l’origine de tout est l’offre, et K la demande et l’investissement. En fait, la demande précède l’offre pour K. Il pense que l’augmentation de la demande crée une augmentation de la consommation, de l’investissement et donc de l’emploi. * Le rapport BEVERIDGE définit le système social britannique (commandé par CHURCHILL). * Post-keynésiens = transforment l’œuvre de KEYNES en Keynésiannisme.

en relation

  • La théorie du capital humain
    714 mots | 3 pages
  • Hajjaji Plan Maroc Vert Strategie
    2394 mots | 10 pages
  • Management et marketing japonais
    1862 mots | 8 pages
  • L - gestion td - examen terminal 2009-2010
    1675 mots | 7 pages
  • Commentaire doctrine comparée arrêt 7octobre 1997 et 20 janvier 1998
    5642 mots | 23 pages
  • Pr sentation1
    1109 mots | 5 pages
  • La chine
    1013 mots | 5 pages
  • Finance Islamique
    4525 mots | 19 pages
  • Courants économiques
    1161 mots | 5 pages
  • Profit et investissement
    5802 mots | 24 pages