Isefqdsfv

333 mots 2 pages
Cette oeuvre est au musée de Vitry récemment ouvert (le MAC/VAL), elle est exposée dans une section justement intitulée "Lumière !" avec d'autres oeuvres. Tu devrais te renseigner sur ces dernières pour avoir des références complémentaires, et pourquoi pas aller au musée si tu es près de Paris. Au moins tu peux le contacter par mail par exemple (leur site c'est www.macval.fr je crois).

e connais glolbalement l'oeuvre de Boltanski, une oeuvre fondé sur la mémoire, mais je ne connais pas "Monument".

Peut-être faut-il se fonder sur l'étymologie de "Monument": du latin: "monere" = avertir latin monere, ce qui interpelle la mémoire : le monument est un objet construit par une communauté pour se remémorer des personnes, des événements, des rites. A l'inverse, le monument historique est constitué a posteriori, dans une société qui attribue une valeur particulière au temps et exige la conservation de ces témoins de l'histoire. Cette notion s'est élaborée progressivement dans la société
Cette oeuvre est au musée de Vitry récemment ouvert (le MAC/VAL), elle est exposée dans une section justement intitulée "Lumière !" avec d'autres oeuvres. Tu devrais te renseigner sur ces dernières pour avoir des références complémentaires, et pourquoi pas aller au musée si tu es près de Paris. Au moins tu peux le contacter par mail par exemple (leur site c'est www.macval.fr je crois).

e connais glolbalement l'oeuvre de Boltanski, une oeuvre fondé sur la mémoire, mais je ne connais pas "Monument".

Peut-être faut-il se fonder sur l'étymologie de "Monument": du latin: "monere" = avertir latin monere, ce qui interpelle la mémoire : le monument est un objet construit par une communauté pour se remémorer des personnes, des événements, des rites. A l'inverse, le monument historique est constitué a posteriori, dans une société qui attribue une valeur particulière au temps et exige la conservation de ces témoins de l'histoire. Cette notion s'est élaborée progressivement dans la

en relation