Jean baptiste villermoz

Pages: 10 (2423 mots) Publié le: 14 avril 2013
Jean-Baptiste VILLERMOZ

BIOGRAPHIE
Jean-Baptiste Willermoz est né à Saint-Claude dans le Jura le 10 juillet 1730. Il est l’aîné d’une famille de 13 enfants. Très jeune il s’installe comme commerçant à Lyon où ses affaires sont florissantes. En 1750, à 20 ans donc, il se fait initier à la Franc-Maçonnerie.

Mais qu’est-ce que la Franc-Maçonnerie au XVIIIème siècle.
Il est communément admisque la Franc-Maçonnerie moderne est née à Londres le 24 juin 1717. En réalité, il s’agit de la date de la fusion administrative de 4 loges londoniennes en une assemblée solennelle et de l’élection d’un Grand Maître pour la présider. Si cette date est historique, c’est uniquement parce qu’il s’agit de la création d’une juridiction dont la souveraineté s’étendra à toutes les loges du monde et quidéfinit la Grande Loge d’Angleterre comme la loge-mère de toutes les autres. En fait, on retrouve des traces de loges maçonniques partout en Europe dès le XIVème siècle. Par exemple à Heredom, en Ecosse, où le point de départ serait la création en 1340 par des anciens Templiers d’une loge de maçons. D’une façon générale, à l’époque des cathédrales, les loges maçonniques sont clairement issues descellules de bâtisseurs. Mais progressivement les loges, composées en majorité de gens de métier au départ, et dites opératives pour cette raison, vont accepter des intellectuels et se transformer en loges dites spéculatives. L’essentiel à retenir pour notre propos est que la Franc-Maçonnerie des origines s’est toujours présentée comme une tradition « johannique », de St Jean donc, parallèle à latradition de l’église de Pierre. Or à la fin du XVIIIème siècle, la franc-maçonnerie est en crise. Beaucoup de maçons sont des intellectuels, nobles ou bourgeois, qui ont perdu le message spirituel des origines et qui fréquentent la maçonnerie comme on fréquente les salons à la mode. C’est ici que Jean-Baptiste Willermoz va intervenir. Sa personnalité affirmée le fait élire Vénérable Maître en 1752.Dans les années qui suivent, il fédère les différentes loges de la région lyonnaise. L’étape décisive sera sa rencontre en 1765 à Versailles avec Martines de Pasqually qui le reçoit dans l’Ordre des Elus Cohen. En 1768 il est reçu Réau-Croix. Mais il a beau pratiquer avec application les opérations théurgiques martinéziennes, il ne parvient pas à en atteindre les grands secrets.

En 1771 ilrencontre Louis-Claude de Saint-Martin. Celui-ci le rassure par sa philosophie faite d’équilibre et de foi qui s’écarte des manipulations théurgiques* de Martines. Il gardera surtout de Martines sa théosophie faite d’exégèse** biblique de nature cabalistique telle qu’elle se retrouve dans le «traité de la réintégration des êtres». En 1773 Willermoz entre en contact avec la Stricte ObservanceTemplière du baron de Hund. Enthousiasmé par les idées et les rites qu’il y rencontre, il décide de réformer la maçonnerie française qui s’est éloignée de ses origines spirituelles et fonde avec un groupe de maçons le Régime Ecossais Rectifié, la rectification consistant en un retour à l’idéal spirituel des origines. Il va développer un travail intense qui aboutira au Grand Convent des Gaules en 1778, etsurtout au Convent de Wilhelmsbad en 1782. Il y recevra l’appui du duc Ferdinand de Brunswick, Grand Maître de la Stricte Observance, et du prince Charles de Hesse-Cassel, un de ses dignitaires, tous deux épris de mysticisme et d’occultisme comme lui. Willermoz rédigera lui-même les rituels, les règles et les discours du nouveau rite dont l’inspiration templière est reprise à la Stricte Observance.Notons aussi que dans les premières années de la révolution, Willermoz entretint des contacts avec le chef des Illuminés d’Avignon, dom Pernety. En 1791 on le retrouve acquis à certaines idées nouvelles et il devient administrateur des hôpitaux. Mais ne nous y trompons pas : si par philosophie il est plutôt libéral, donc jacobin d’étiquette, il est avant tout chrétien et opposé à toute...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jean-baptiste
  • Jean-baptiste chassignet
  • Jean le baptiste et son contexte historique
  • Jean baptiste lully
  • Jean-baptiste lully
  • Personnage: Jean-Baptiste Grenouille
  • Molière ou jean-baptiste poquelin
  • Jean baptiste corot

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !