Jean Claude moscivici

599 mots 3 pages
Voyage à Pitchipoï
Jean-Claude Moscovici -

1) Jean Claude Moscovici

Jean-Claude Moscovici est né en 1936, en France. En 1939 , quand la guerre éclate, il a 3 ans.
Il raconta plus tard dans « Voyage à Pitchipoï » son enfance en témoignant la tragédie d'une famille juive en France pendant la guerre.

2) Le narrateur et le cadre

Le statut du narrateur est narrateur personnage car l'auteur est lui même un des personnages du récit.
Le point de vue du narrateur est interne, car c'est une biographie.
L'histoire ce passe au XX ème siècle.
La durée de l'action est de environ 3 ans.

3) Le résumé de l'histoire

Jean Claude Moscovici vivait tranquillement avec ses parents, sa sœur, ses grands parents et ses oncles dans leurs maison de campagne, puis en 1939 la guerre éclata en France.
Jean-Claude Moscovici raconte comment une nuit de 1942, alors qu'il n'avait que 6 ans, son père ainsi que ses oncles furent arrêtés par les nazis car ils étaient juifs.
Deux semaines plus tard, sa mère , ses grands parents , sa sœur et lui furent aussi arrêtés.
Leur mère réussi à s'échapper dans la nuit, et Jean-Claude Moscovici et sa sœur furent confiés à des voisin. Malheureusement, ils furent rapidement retirés de chez les voisins car le maire du village de souhaiter pas que des enfants juifs soient logés chez des habitants. Les gendarmes conduisirent l'auteur et sa petite sœur en prison, puis au camps pour Juifs de Drancy, en France.
Jean-Claude Moscovici s'occupa seul de sa petite sœur, qui tomba malade de malnutrition.
Là bas ils virent un de leurs oncles, et ils purent sans doutes grâce à lui, sortir du camps de Drancy pour allé dans un centre d'enfant juifs de nationalité française. Ils partirent du camps et vécurent clandestinement pendant des mois, puis retrouvèrent leur mère, qui elle vivait clandestinement depuis sa fuite.
A la libération, ils revinrent dans leurs maison, abandonnée et pilée par les allemands, ils revirent leur

en relation

  • L'ami retrouvé - fred uhlman
    1067 mots | 5 pages
  • La reine d'anglettere
    22151 mots | 89 pages