Jean jacques rousseau

784 mots 4 pages
Jean Jacques Rousseau

Sa Vie :
Jean-Jacques Rousseau, né le 28 juin 1712 à Genève et mort le 2 juillet 1778 à Ermenonville, est un écrivain, philosophe et musicien de langue française.
Il est l'un des plus illustres philosophes du siècle des Lumières et l'une des influences intellectuelles connues de la Révolution française.
Jean-Jacques Rousseau est le fils d'Isaac Rousseau (Genève, 1672 - Nyon, 1747), horloger comme son père et son grand-père, et de Suzanne Bernard (Genève, 1673 - Genève, 1712), qui meurt le 7 juillet 1712, neuf jours après la naissance de Jean-Jacques. Elle-même était fille d'un horloger nommé Jacques Bernard. À partir de dix ans, Jean-Jacques est élevé par son oncle Gabriel Bernard, pasteur protestant. Sa famille, d'origine française, s'était installée à Genève en 1549 pour fuir la persécution religieuse. Son père ayant dû fuir Genève à la suite d'une querelle, Jean-Jacques est confié au pasteur Lambercier à Bossey, où il passe deux ans (1722 - 1724). Son oncle le place ensuite comme apprenti chez un greffier, puis en 1725 chez un maître graveur. Jean-Jacques avait un frère, prénommé François, né le 15 mars 1705, dont il perd la trace assez tôt en Allemagne.
Jean-Jacques quitte Genève à seize ans en 1728. C'est le curé, Benoît de Pontverre, qui l'adresse à la baronne Françoise-Louise de Warens, récemment convertie au catholicisme. Le 21 mars 1728 à lieu la rencontre. La baronne l'envoie à Turin où il se convertit au catholicisme le 23 avril. L'année suivante, il retourne chez Mme Warens qui est à l'origine d'une grande partie de son éducation sentimentale et amoureuse. Ensuite il se détachera malheureusement d’elle.
Il s’installe à Paris en 1741. Là, il présente une méthode de notation musicale qu’il a inventée, sans succès. Il fréquente le milieu littéraire et rencontre notamment Diderot, Condillac, Grimm, d’Alembert avec qui il se lie. Ensuite Diderot lui commande des articles sur la musique pour L'Encyclopédie. Il commence à

en relation

  • Jean Jacques Rousseau
    261 mots | 2 pages
  • Jean jacques rousseau
    1043 mots | 5 pages
  • Jean-jacques rousseau
    15215 mots | 61 pages
  • Jean-jacques rousseau
    3141 mots | 13 pages
  • Jean-jacques rousseau
    389 mots | 2 pages
  • Jean jacques rousseau
    547 mots | 3 pages
  • Jean jacques rousseau
    2413 mots | 10 pages
  • jean jacques rousseau
    1022 mots | 5 pages
  • Jean jacques rousseau
    1187 mots | 5 pages
  • Jean jacques rousseau
    308 mots | 2 pages