Jeu ludique

9482 mots 38 pages
LE JEU

________________________________________

________________________________________

Définition du jeu
• Un acte total faisant appel à tout l’être
• Une action libre qui ne peut être commandée
• Une activité incertaine, dépendante de la fantaisie du joueur
• Une activité spontanée, sans règles préétablies
• Une activité qui fait appel à la motivation intrinsèque

Notion du jeu
• Permettre l’apparition de comportements exploratoires
• Dynamiser par le besoin d’apprendre
• Diriger par les instincts vitaux
• Répondre à une progression liée au profil de l’apprentissage
• Observer comme un acte, un mouvement observable et mesurable au sein d’une action

Le jeu devrait être...
• Une composante essentielle à l’action du joueur
• C’est une action intrinsèque
• C’est toujours un moment privilégié
• Le jeu permet d’apprivoiser l’imaginaire de créer l’espace ludique d’élaborer sa créativité
• Le jeu est une action librement choisie o sans autres obligations que o celles décidées par le joueur et o sans contraintes extérieures

Les justifications éducatives et pédagogiques du jeu
• Un moyen sécurisant
• Le plaisir fait obstruction à l’effort moins douloureux d’apprendre
• Ni l’effort consenti ni la concentration requise ne sont perçus par le joueur
• Peut devenir toutefois un faux apprentissage si on ne procède pas à la généralisation des appris
• Élément important pour installer et gérer les niveaux affectifs entre le sujet et l’intervenant
• À quel âge l’enfant joue-t-il? 3 ans!
• Lorsque l’enfant peut faire une action volontaire spontanée

Comment choisir les jeux
• Selon les indications du fabriquant? o Peu fiable parce que très souvent il n’a pas été expérimenté dans un milieu contrôlé o Le seule indice efficace est le type d’activités qu’il suggère soit individuel ou à plusieurs

• Selon l’âge suggéré: l’âge réel ou l’âge mental? o Les deux sont nécessaires et doivent être pris en

en relation

  • Dissertation design ludique
    2538 mots | 11 pages
  • LA DIMENSION LUDIQUE EST
    788 mots | 4 pages
  • Fiche lecture espaces pour jouer
    2679 mots | 11 pages
  • jeu educatif
    3501 mots | 15 pages
  • Les jouets et les mutations infantines
    4962 mots | 20 pages
  • Le surrealisme
    3726 mots | 15 pages
  • En[je(u)]
    5823 mots | 24 pages
  • Corrigé dissertation bac blanc 1ère es 2010: selon vous, la poésie qui ne se prend pas au sérieux est-elle encore de la poésie?
    364 mots | 2 pages
  • Les jeux d'hasard: dostoïevski
    1688 mots | 7 pages
  • Les types d'amours
    1819 mots | 8 pages