Jurgen moltmann

Pages: 17 (4066 mots) Publié le: 6 juin 2013
Cours de Religion Protestante
Travail de fin d’année : Jurgen Moltmann
































2012 - 2013


Table des matière

I. Biographie
II. Bibliographie
III. Explication de la théologie et la démarche de Moltmann
IV. Analyse des 2 grands thèmes de la théologie de Moltmann
V. Qu’est ce que la théologie de Moltmann m’a apporté ?I. Biographie
Jeunesse
Moltmann est né en 1926 à Hambourg en Allemagne et a été élevé dans un milieu d’origine protestante mais peu religieux. Sa famille pratiquait un humanisme intellectuel et non politique plutôt qu’une religion de convictions. Son grand-père était un grand maître de la franc-maçonnerie et critiquait fortement lareligion. Sa famille était influencée par l’idéalisme allemand dans la lignée de Schiller, Hölderlin et Goethe.
A seize ans, Moltmann idolâtre Albert Einstein, et pense s’orienter vers des études de mathématiques à l'université. La physique de la théorie de la relativité est pour lui un "secret fascinant du savoir". La théologie n’a encore joué aucun rôle dans sa vie.

La Seconde Guerremondiale
À quatorze ans, Moltmann devient membre des jeunesses hitlériennes, comme tous les jeunes de son âge, mais sans conviction. Il ne peut terminer ses études au lycée car il est enrôlé, en 1943, comme auxiliaire dans la défense anti-aérienne de l’armée allemande. Dans les misères de la guerre, il lit le Faust et des poèmes de Goethe ainsi que les œuvres de Nietzsche.
En février 1945, lors decombats à la frontière de la Hollande, il est fait prisonnier de guerre et sera déplacé de camp en camp les années suivantes (1945-48).

Théologie dans les camps
Il est d’abord envoyé dans un camp en Belgique. Moltmann et ses codétenus y sont tourmentés par les souvenirs et les remords de ce que leur pays avait fait (Moltmann a affirmé avoir perdu tout espoir et la confiance dans la cultureallemande en raison d’Auschwitz et de Buchenwald). Moltmann rencontre dans ce camp un groupe de chrétiens, et y reçoit un petit exemplaire du Nouveau Testament et du livre des psaumes par un aumônier américain. Peu à peu, il se rapproche de la foi chrétienne. Moltmann dira : « Je n'ai pas trouvé le Christ, il m'a trouvé. »
Il est ensuite transféré au camp de prisonniers de guerre de Kilmarnock, enÉcosse, où il travaille avec d'autres Allemands à la reconstruction des zones endommagées par les bombardements. L'hospitalité des habitants écossais envers les prisonniers lui laisse une profonde impression.
En juillet 1946, il est transféré, pour la dernière fois, au camp de Norton, une prison britannique situé près de Nottingham. Le camp est organisé par la YMCA et Moltmann y rencontre de nombreuxétudiants en théologie. Il y découvre le livre de Reinhold Niebuhr Nature et Destin de l'Homme - c'est le premier ouvrage de théologie qu'il lit et celui-ci aura un impact important sur sa vie.

Retour à la maison
Moltmann revient chez lui à 22 ans, en 1948. Il trouve sa ville natale de Hambourg et l'ensemble de son pays en ruine, suite aux bombardements alliés de la Seconde Guerre mondiale.Moltmann se met immédiatement à travailler pour une tentative de théologie qui atteindrait ceux qu'il a appelés lui-même « les survivants de sa génération ». Moltmann a espoir que l'exemple de l’« Église confessante », opposée aunazisme pendant la guerre, serait suivi dans de nouvelles structures ecclésiastiques. Mais lui et d'autres furent déçus de constater une reconstruction sur les modèlesd'avant-guerre, dans une tentative culturelle d'oublier totalement cette période meurtrière.
Moltmann part étudier à l'Université de Göttingen, dont les professeurs étaient disciples de Karl Barth et engagés du côté de l’« Église confessante ». Il lit Kierkegaard, étudie la théologie de la croix du jeune Luther et la théologie dialectique, découvre la théologie biblique dans le sillage des Gerhard...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse du Rapport Jürgen Stroop
  • L'espace public, jurgen habermas
  • La philosophie de jurgen habërmas dans la géopolitique contemporaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !