Kafka la métamorphose

3182 mots 13 pages
1. L'animal et l'homme: l'insecte, le parasite, l'individu, la famille.

En guise d'avertissement: la métamorphose désigne d'abord la multiplicité des interprétations qui changent avec le point de vue: il a été possible de dire sur cette nouvelle n'importe quoi et son contraire tant elle se prête à une infinité d'interprétations, ce qui d'ailleurs est le propre d'une oeuvre lorsque, atteignant l'universel, elle vient nous réveiller jusque dans notre condition quotidienne. Il sera donc sage de faire confiance à ceux qui ont décidé de mettre ce texte de Kafka au programme et, là encore plus qu'ailleurs, de s'en tenir au thème l'animal et l'homme sans s'égarer. Ceci revient à dire qu'une lecture personnelle s'impose en laissant de côté les commentaires plus ou moins pertinents, plus ou moins brillants qui révèlent davantage la subjectivité de leur auteur que la pertinence du texte de Kafka. Ces pages n'ont donc pour but que d'attirer votre attention sur quelques points, de vous aider à vous centrer uniquement sur le thème du programme: l'animal et l'homme.

La métamorphose désigne un changement de nature ou de forme tel que ce qui est transformé n'est plus reconnaissable. En biologie, le terme désigne, chez les insectes principalement, un changement de forme qui marque l'arrivée au stade adulte (d'ailleurs adulte signifie "arrivé"). Lisez la dernière ligne de la nouvelle et considérez que les parents songent à marier Grete.

De manière immédiate et spontanée on considère que le terme désigne d'abord Gregor et son devenir animal: Grégor perd en effet progressivement son "Je peux", la maîtrise de ses mouvements en fonction d'une puissance articulée sur des intentions. Il perd aussi un deuxième trait de son humanité, la relation avec son entourage sur lequel il vivait replié (Gregor ne songe pas à se marier).

A la réflexion, le terme peut très bien désigner la transformation de la famille comme si la réduction à l'animalité de Gregor les libérait, leur

en relation

  • Kafka la metamorphose
    3630 mots | 15 pages
  • Kafka, la métamorphose
    1040 mots | 5 pages
  • La métamorphose kafka
    2239 mots | 9 pages
  • Kafka: la métamorphose
    896 mots | 4 pages
  • Kafka - la métamorphose
    1210 mots | 5 pages
  • La métamorphose, kafka
    1481 mots | 6 pages
  • Kafka la metamorphose
    565 mots | 3 pages
  • La métamorphose de Kafka
    405 mots | 2 pages
  • La métamorphose de kafka
    592 mots | 3 pages
  • Kafka la metamorphose
    1472 mots | 6 pages