Kebso

Pages: 10 (2319 mots) Publié le: 12 août 2013
Article
« La littérature engagée » Judith Emery Bruneau
Québec français, n° 131, 2003, p. 68-70.

Pour citer cet article, utiliser l'information suivante :
http://id.erudit.org/iderudit/55676ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir.

Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation desservices d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html

Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Éruditoffre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : erudit@umontreal.ca

Document téléchargé le 12 August 2013 11:21

LITTERATURE

La littérature engag
> > JUDITH EMERY BRUNEAU*

Qu'est-ce que la littérature engagée ? Le syntagme « littérature engagée » a souvent été galvaudé sans pour autant être précisémentdéfini. Qui plus est, la doctrine de la littérature engagée ne va pas toujours dans le sens de la littérature militante ou celle de l'engagement. C'est pourquoi il nous semble d'abord important de présenter ces deux genres littéraires sociaux, pour ensuite tracer le plus juste portrait possible de la littérature engagée, selon un point de vue sartrien. Ainsi bien que les définitions ne convergentpas nécessairemen nous pourrons, du moins, avoir une juste idée de ce qu'on entend par l'expression « littérature engagée »
Photo : © Cartier-Bresson (La littérature en France depuis I94S, Bordas, Paris, 1970, )

our arriver à cerner ce que nous nommons « littérature engagée », nous tracerons d'abord un portrait plus vaste, en présentant ce que la littérature engagée n'est pas. Ensuite, nousaccorderons une attention particulière à Jean-Paul Sartre qui, dans son essai Qu'est-ce que la littérature 1 (1948), a clairement exposé ce qu'il considère être la littérature engagée. La littérature militante D'abord, il est important de préciser que la littétature engagée n'est pas constituée de récits à thèse, c'est-à-dire cette forme de récit autoritaire qui impose un sens le plus univoquepossible et qui a pour but de défendre une idéologie particulière. Il ne s'agit pas non plus d'une littérature militante (qui est déjà politisée). En fait, la grande distinction entre littérature engagée et littérature militante s'explique par le fait que la première vient de la politique (parce qu'elle incarne la vision de l'homme et du monde dont elle est porteuse) alors que la seconde est tou-

Pjours déjà politisée1. Dans le contexte où nous situons la « littérature engagée », il n'est donc pas possible de l'associer étroitement à une littérature militante. La littérature de l'engagement Souvent, on constate qu'il y a confusion entre « littérature engagée » et « littérature de l'engagement ». En fait, bien que ces littératures aient plusieurs similitudes, la première est davantagecentrée sur la période de l'après-guerre (1945-1955) et elle est principalement défendue par Jean-Paul Sartre et l'équipe des Temps modernes. La seconde correspond aux thématiques sociales, politiques et idéologiques rencontrées dans toute œuvre littéraire. En fait, l'engagement est un phénomène littéraire présent à toutes les époques, par lequel les écrivains donnent des « gages » à un courantd'opinion, à un parti, ou, de manière plus solitaire, s'impliquent par leurs écrits dans les enjeux sociaux et, notamment, politiques2. Nous pourrions ajouter que « l'engagement se justifie, dans tous les cas, par le désir de lutter contre des forces considérées comme négatives. Il était donc naturel que l'engagement politique, orienté vers tel ou tel objectif de libération, apparût comme une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !