Kovalchuk

Pages: 3 (559 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Nike, une entreprise critiquée
Nike est une entreprise souvent critiquée puisqu’elle ne possède pas d’usines de fabrication, elle travaille avec des sous-traitants. Nike est critiquée pour lesconditions de travail des ouvriers dans les usines sous-traitante en Asie, au Mexique et en Indonésie, souvent installées dans des zones franches, comme le font les autres compagnies qui eux aussitravaille avec des sous-traitants pour rentabilisée au maximum leur marge de bénéfices. On peut retrouver des critiques dans le livre No Logo de Naomi Klein et dans les documentaires de Michael Moore. Quid’ailleurs est l’auteur du film The Big One, dans lequel Phillip Knight justifie le travail d’enfants de moins de 14 ans, et des images choquent l’opinion publique. En résumé, le fondateur de Nike admetpubliquement que Nike est devenue le symbole de « salaires de misère, travail forcé et mauvais traitements ». Nike s’amande progressivement et promet que s’est produits ne seront plus produits par desenfants. Nike fait appel à certaines entreprises pour contrôler les conditions de travails des travailleurs.
Parmi toutes les entreprises de Nike, c’est celles qui se trouvent en Indonésie qui ont étéle plus critiquée. Global Alliance for Workers and Communities, une organisation, dont Nike fait partie, a décidée de faire une étude sur neuf entreprises installées en Indonésie. Cette étude àpermit à l’organisation de réalisé que Nike est en train d’abuser de ses travailleurs. Elle a aussi permit de découvrir que les travailleurs sont obligés de travailler des heures supplémentaires nonpayées. La grande majorité des employeurs enquêtés se sont plaint des conditions sanitaires et de la difficulté d’obtenir un congé de maladie. On dit que l’entreprise exige la signature de cinq médecinsavant de donné le congé de maladie. En réponse Nike a annoncé un plan pour réglé tous ces problèmes et améliorer les conditions de travail dans les 30 entreprises en Indonésie, mais on dit que ceci...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !