kuig

Pages: 6 (1498 mots) Publié le: 3 janvier 2015














Quand j’étais petite, je partais souvent en vacance au bord de la mer, avec mon père, ma mère et ma sœur, la journée on allait se baigner à la mer et on faisait les boutiques le long de la plage, parfois mon père cédait et nous acheter des sucreries, le soir on mangeait tous les quatre au restaurent, puis on marchait le long de la plage en mangeant une glace àl’italienne. On était heureux, en famille, papa et maman s’aimait toujours, du moins il se supporter, j’aimais ses moments à quatre, j’avais réellement la conviction que tout ce passerai de cette manière jusqu’à que je quitte la maison, qu’à mes 30 ans je reviendrais à la maison voir mon père et ma mère, heureux d’être ensemble. Mais je n’étais qu’une enfant avec beaucoup de rêve, aujourd’hui tous sesrêves sont très loin y compris notre vie de famille.
Aujourd’hui, j’ai seize an, presque dix-sept, je vis avec ma mère et ma sœur dans une maison situé dans un quartier très fréquentée, mes parents son séparé depuis quatre ans, bientôt cinq, c’est triste, très triste … Tout le monde m’appelle Cassie mais en réalité je m’appelle Cassandra, je déteste ce prénom et pour cause sais mon père qui l’achoisis, je déteste mon père et je pense que vu la situation je n’ai pas tort de le détester. Il y a quatre an, mon père à tromper ma mère, dès qu’elle l’a su, elle a mis papa dehors, au début ma sœur et moi on allait voir mon père dans son nouvel appartement, j’aimais bien, j’avais un deuxième chez moi, mais l’été suivant, mon père n’a plus donner de nouvelles, il ne venait plus nous chercher levendredi soir, par la suite j’ai appris qu’il c’était remarier, sans même nous prévenir, sans même nous inviter au mariage, toute la famille de mon père était présente, sauf ses filles, alors que sais le plus important ! Je n’ai pas cherché à comprendre, j’ai changé de numéro de téléphone et supprimer le sien. Ma sœur qui avait sept ans a beaucoup pleuré, elle ne comprenait pas, d’ailleurs moi nonplus, mais il fallait se faire une raison. Je n’ai pas versé une seule larme, pas une seule, je me disais qu’il n’en valait pas la peine, vraiment pas et je devais rester forte pour ma sœur. Aujourd’hui, on a toujours pas de nouvelle de lui, personne en parle, sais comme si je n’avais jamais eu de père, sauf que je sais qu’au fond, il manque beaucoup à ma sœur et à moi aussi mais sais comme ça. Iln’y a pas si lomptemps, ma mère sais mis en couple avec un homme nommé Francis, il habite avec nous mais malgré cette cohabitation je n’ai pas vraiment de lien avec lui, il m’achète ce que je veux, il nous amène manger dans des grands restaurent, nous fait beaucoup voyager lors des vacances néanmoins je ne le considère pas de la famille, plutôt comme un étranger, il n’est pas mon père, je ne voispas pourquoi il se donne temps de mal à se faire accepter. Par contre avec ma sœur il s’entend beaucoup mieux, il partage beaucoup de chose, discute beaucoup, rigole beaucoup aussi, faut dire que ma sœur à beaucoup plus l’esprit ouvert que moi. Je pense que je lui en veux de prendre la place de mon père. Francis à un fils, Logan, il vit avec nous toute la semaine et un week-end sur deux, il vachez sa mère, encore une fois ma sœur et proche de lui, je pense que Logan la considèrent comme la petite sœur qu’il n’a jamais eu, je ne lui en veux pas, ni à ma sœur, j’ai juste besoin de temps pour l’accepter et surtout d’accepter que je ne suis plus la plus âgée de la famille, Logan a pris ma place.
Dans très peu de temps, sais les vacances de février, j’ai toujours une petite nostalgie decette période, je repensé au temps ou mon père était là, où il nous amener chaque années dans un chalet en montagne, ou on faisait du ski toute la semaine et de se dire que ça ne sera plus comme avant, ça fait mal. Il était sept heures trente-cinq, je finissais de me préparer, sachant que mon lycée n’était qu’à 5 minutes de chez moi.

Comme tous les matins, je devais attendre Logan, qui lui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !