La bonne poésie est-elle nécessairement novatrice ?

Pages: 12 (2789 mots) Publié le: 10 janvier 2011
Avant d’appréhender la question de la novation en poésie, encore faut-il s’entendre sur sa définition. Qu’est-ce en effet que la poésie et en quoi peut-on la reconnaître comme de la bonne poésie ? Au vu de ces définitions il s’agira de comprendre pourquoi la bonne poésie doit nécessairement être novatrice ?
Qu’est-ce que la poésie ? Pour le dictionnaire, c’est un genre littéraire associé à laversification et soumis à des règles prosodiques particulières, variables selon les cultures et les époques, mais tendant toujours à mettre en valeur le rythme, l'harmonie et les images. Le mot « poésie » vient du grec « poiein » qui signifie « faire, créer » ; ainsi le poète est donc un créateur, un inventeur de formes expressives, ce que révèlent aussi les termes du moyen âge «trouvère ettroubadour». Par définition donc, la poésie est toujours novatrice puisque créatrice.
L’innovation poétique peut elle être comparée à une recherche scientifique ? La poésie n'est pas une science exacte, qui comporterait des lois ou des théorèmes. Elle appartient pourtant au champ des sciences humaines, plus précisément à la science du langage, c'est-à-dire à la linguistique. Le lecteur poète risque des’insurger contre cette approche scientifique car il revendique la subjectivité de son ressenti artistique, à savoir l’émotion et le plaisir que lui procure la lecture ou l’écoute d’un beau poème. Faut-il qu’un poème qui "touche" soit apprécié en le décortiquant, l’analysant, le pesant comme un corps chimique ? Cette subjectivité n’empêche pas un esprit curieux de s’interroger : qu'est-ce quifait que tel texte est ressenti comme "poétique", au contraire de tel autre ? Les linguistes se sont en effet penchés sur cette question. Pour eux la poésie est un énoncé centré sur la forme du message au contraire de la prose axée sur le sens, le signifié, avec un message orienté vers un but « extérieur» pour transmettre des informations, une marche en avant que peut symboliser une flèche, révéléepar la racine latine du mot « prose » qui signifie «avancer». En revanche, la poésie, orientée vers la « forme », vers le signifiant, relève d’une démarche « réflexive », symbolisée par le « vers » qui montre une progression dans la reprise avec le principe du retour en arrière (le vers se « renverse»). Ainsi la poésie se définit par opposition à la prose. La poésie se caractérise par le soinextrême apporté au signifiant pour qu’il démultiplie le signifié : l’enrichissement du matériau linguistique prend en effet en compte autant le travail sur les aspects formels que le poids des mots, allant bien au delà du sens courant du terme « poésie » qui renvoie simplement à la beauté harmonieuse associée à une certaine sentimentalité.
Passons sur la forme, les rimes, les pieds, lesstrophes, etc. qui ne sont que des indices, mais non des garanties de poéticité. De nos jours, en réalité, tout le monde convient plus ou moins que la poésie naît de la sensation d'un écart avec un discours qui serait perçu comme "neutre", purement informationnel (dénotatif), passe-partout. Le "discours" du poète s'écarte, d'une façon ou d'une autre, de la parole quotidienne de ses contemporains.Qu’entendre par bonne poésie ?
L’écart à la "norme" implicite de la langue ne produira pas nécessairement de la poésie et ne produira pas forcément une impression de bonne poésie. Ce qualificatif complique donc encore les possibilités de définition. Car si cerner la notion de poésie n'est déjà pas évident, définir la "bonne poésie" semble une véritable gageure, relevant presque du terrorismeintellectuel ! Il semble d'ailleurs que les "grands" poètes, surtout contemporains, refusent de considérer cet aspect de la question. Pour eux, il y a le Poète et la foule des non-poètes, un point c'est tout. Mais on peut être plus nuancé : entre le rimailleur prosaïque, voire trivial, et le Grand Poète, il existe une gamme infinie de "poéteux" plus ou moins inspirés et talentueux, et qui sont ressentis...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La poésie doit-elle nécessairement embellir le monde réel?
  • La poésie doit-elle nécessairement embellir le monde réel ?
  • une bonne alimentation pour des dents en bonne santé
  • Poésie
  • Poésie
  • Poésie
  • La poesie
  • Poésie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !