La cfdt et le dialogue social

Pages: 37 (9237 mots) Publié le: 23 février 2011
LA CFDT et le dialogue social

Année universitaire 2010 - 2011

Table des matières :

Introduction Partie I : D’où vient la CFDT ? I. Au commencement était la CFTC a) Un tournant : le Front populaire b) La reconstruction : des orientations majeures c) L’épisode de la Guerre d’Algérie II. L’évolution de la CFTC en CFDT a) Une philosophie d’action : l’autogestion b) Un événement majeur dansl’organisation : le Congrès de 1970 c) Le recentrage d) Des évolutions rapides par le changement de responsables Partie II : Les valeurs de la CFDT I. La démocratie II. La laïcité III. L’autonomie IV. L’émancipation V. Le refus des inégalités et le respect des différences VI. Pour une nouvelle vision du dialogue social a) Le dialogue social dans les entreprises b) Reconstruire le pacte socialP. 3 P. 6 P. 7 P. 7 P. 8 P. 9 P. 9 P. 10 P. 11 P. 11 P. 12 P. 14 P. 15 P. 16 P. 16 P. 17 P. 18 P. 18 P. 18 P. 19

Conclusion Bibliographie

P. 21 P. 23

2

3

Globalement en France, nous pouvons considérer qu’il existe deux grandes formes de syndicalisme. Les premiers sont dits révolutionnaires, portés notamment par les anarchistes (qui abandonnèrent au début du
e

20 siècle le champpolitique) et cherchant à s'opposer au capitalisme. Les seconds dits réformateurs qui sont davantage tournés vers l'amélioration du sort des travailleurs par la négociation. Dans le courant du syndicalisme révolutionnaire, on retrouve la CGT et FO tandis que la CFDT, CFTC et CGC-CFE sont classées parmi les réformateurs. Avec un taux de syndicalisation avoisinant les 8 %, le syndicalisme françaisprésente quelques particularités : - Il est caractérisé par un émiettement des syndicats qui est à comparer à l'Allemagne par exemple qui présente une structure largement unitaire. - Les syndicats sont fortement politisés en France alors qu'ils sont caractérisés par une absence affichée d’idéologie politique Outre-Rhin. - Le taux de syndicalisation en France est particulièrement faible, moins dela moitié de celui qui existe en Allemagne. - Enfin, les relations sociales sont caractérisées par une forte présence de l'Etat. Les sondages d’opinion des salariés français quant à l’utilité des syndicats aujourd’hui, produisent un résultat assez nettement négatif. La très grande majorité leur dénie toute utilité, les considérant comme non-représentatifs des vrais travailleurs, attentifs à leursseules prérogatives et incapables de se réformer. Cette désaffection affichée du public apparaît toutefois comme un paradoxe quand on considère le rôle joué par les syndicats dans la société. C’est ce que nous montrent D. Andolfatto et D. Labbé en indiquant que la négociation collective est clairement en progression (2010, p. 380). Car en dépit de l’image passéiste véhiculée par les syndicats, lesyndicalisme français conserve une réelle influence auprès du salariat. Une des raisons en est leur pouvoir au sein des entreprises où ils sont implantés. Par ailleurs, le gouvernement est conscient du rôle important d’un syndicalisme vigoureux, d’un mouvement de défense des intérêts des travailleurs susceptible de constituer un contrepoids au pouvoir des entreprises. C’est pourquoi les pouvoirspublics soutiennent les efforts des syndicats à se réformer, à trouver des réponses dans un monde du travail profondément transformé par la croissance des services dans l’économie et la mondialisation.

Dans ce contexte général et tracé rapidement, nous pouvons dire que la CFDT a considérablement évolué dans ses options. En effet, L'un des traits distinctifs de la CFDT est de mettre en rapportl’action syndicale et le contexte dans lequel elle se situe. Elle défend une autonomie du social contre l'interventionnisme d'Etat. Cela l'a conduit à se couper du mouvement social porteur d'une considérable demande d'Etat. Aujourd’hui, à travers son Secrétaire Général, F. Chérèque, la CFDT prône le compromis en matière de négociation, estimant que « l’heure est désormais aux petites gouttes d’eau...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dialogue Social
  • Dialogue social
  • Dialogue social
  • Le dialogue social
  • Dialogue social
  • Le dialogue social
  • Dialogue social
  • Dialogue social

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !