La chrétienté médiévale

2998 mots 12 pages
LA CHRETIENTE MEDIEVALE

Les problématiques proposées pour cette séquence sont : • Quelle place occupe la religion chrétienne dans l’Europe des XIè-­‐XIIIè siècles ?

Intro : A partir du XIème siècle le terme de chrétienté est de plus en plus utilisé pour désigner l’ensemble des sociétés européennes qui, depuis la fin de l’Antiquité, ont fait du christiannisme leur religion. Malgré de fortes divisions politiques, l’Europe trouve ainsi une unité et une cohésion grâce à l’Eglisecatholique. Cependant, un schisme divise chrétiens catholiques en occident et chrétiens orthodoxes en orient depuis 1054. Mais jusqu’au XIII siècle, on continue de croire en une reconstitution de l’unité chrétienne. I. L’organisation de l’Eglise Les clercs sont des hommes qui ont dédiés leur vie à Dieu. Ils se distinguent des laïcs qui forment le reste de la société. Au sein même des clercs, on distingue le clergé régulier du clergé séculier. A. Le clergé séculier Le clergé séculier est formé des prêtres et des curés, et est soumis à l’autorité de l’évêque. Il vit dans le « siècle », c'est-­‐à-­‐dire au contact des fidèles dans la vie de tous les jours. Il est particulièrement important car il administre les sacrements qui

en relation

  • La chrétienté médiévale
    3407 mots | 14 pages
  • La chrétienté médiéval
    1339 mots | 6 pages
  • La chrétienté médiévale
    1343 mots | 6 pages
  • La chrétienté médiévale
    373 mots | 2 pages
  • La chretiente medievale
    825 mots | 4 pages
  • La chretiente medievale
    4618 mots | 19 pages
  • La chrétienté médiéval
    648 mots | 3 pages
  • La chrétienté médiévale
    1721 mots | 7 pages
  • Chretiente Medieval
    791 mots | 4 pages
  • La chrétienté médiévale
    828 mots | 4 pages