La colonie

Pages: 35 (8518 mots) Publié le: 6 novembre 2012
Arthénice, femme noble.
Madame Sorbin, femme d'artisan.
Monsieur Sorbin, mari de Madame Sorbin
Timagène, homme noble.
Lina, fille de Madame Sorbin.
Persinet, jeune homme du peuple, amant de Lina.
Hermocrate.
Scène 1 : Arthénice, Madame Sorbin

Arthénice. - Ah çà! Madame Sorbin, ou plutôt ma compagne, car vous l'êtes, puisque les femmes de votre état viennent de vous revêtir du mêmepouvoir dont les femmes nobles m'ont revêtue moi-même, donnons-nous la main, unissons-nous et n'ayons qu'un même esprit toutes les deux.
Madame Sorbin - Conclusion, il n'y a plus qu'une femme et qu'une pensée ici.
Arthénice. - Nous voici chargées du plus grand intérêt que notre sexe ait jamais eu, et cela dans la conjoncture du monde la plus favorable pour discuter notre droit vis-à-vis les hommes.Madame Sorbin. - Oh! pour cette fois-ci, Messieurs, nous compterons ensemble.
Arthénice. - Depuis qu'il a fallu nous sauver avec eux dans cette île où nous sommes fixées, le gouvernement de notre patrie a cessé.
Madame Sorbin. - Oui, il en faut un tout neuf ici, et l'heure est venue; nous voici en place d'avoir justice, et de sortir de l'humilité ridicule qu'on nous a imposée depuis lecommencement du monde: plutôt mourir que d'endurer plus longtemps nos affronts.
Arthénice. - Fort bien, vous sentez-vous en effet un courage qui réponde à la dignité de votre emploi?
Madame Sorbin. - Tenez, je me soucie aujourd'hui de la vie comme d'un fétu; en un mot comme en cent, je me sacrifie, je l'entreprends. Madame Sorbin veut vivre dans l'histoire et non pas dans le monde.
Arthénice. - Je vousgarantis un nom immortel.
Madame Sorbin. - Nous, dans vingt mille ans, nous serons encore la nouvelle du jour.
Arthénice. - Et quand même nous ne réussirions pas, nos petites-filles réussiront.
Madame Sorbin. - Je vous dis que les hommes n'en reviendront jamais. Au surplus, vous qui m'exhortez, il y a ici un certain Monsieur Timagène qui court après votre coeur; court-il encore? Ne l'a-t-il paspris? Ce serait là un furieux sujet de faiblesse humaine, prenez-y garde.
Arthénice. - Qu'est-ce que c'est que Timagène, Madame Sorbin? Je ne le connais plus depuis notre projet; tenez ferme et ne songez qu'à m'imiter.
Madame Sorbin. - Qui? moi! Et où est l'embarras? Je n'ai qu'un mari, qu'est-ce que cela coûte à laisser? ce n'est pas là une affaire de coeur.
Arthénice. - Oh! j'en conviens.Madame Sorbin. - Ah çà! vous savez bien que les hommes vont dans un moment s'assembler sous des tentes, afin d'y choisir entre eux deux hommes qui nous feront des lois; on a battu le tambour pour convoquer l'assemblée.
Arthénice. - Eh bien?
Madame Sorbin. - Eh bien? il n'y a qu'à faire battre le tambour aussi pour enjoindre à nos femmes d'avoir à mépriser les règlements de ces messieurs, etdresser tout de suite une belle et bonne ordonnance de séparation d'avec les hommes, qui ne se doutent encore de rien.
Arthénice. - C'était mon idée, sinon qu'au lieu du tambour, je voulais faire afficher notre ordonnance à son de trompe.
Madame Sorbin. - Oui-da, la trompe est excellente et fort convenable.
Arthénice. - Voici Timagène et votre mari qui passent sans nous voir.
Madame Sorbin. - C'estqu'apparemment ils vont se rendre au Conseil. Souhaitez-vous que nous les appelions?
Arthénice. - Soit, nous les interrogerons sur ce qui se passe. (Elle appelle Timagène.)
Madame Sorbin appelle aussi. - Holà! notre homme.

Scène II : Les acteurs précédents, Monsieur Sorbin, Timagène

Timagène. - Ah! pardon, belle Arthénice, je ne vous croyais pas si près.
Monsieur Sorbin. - Qu'est-ce quec'est que tu veux, ma femme? nous avons hâte.
Madame Sorbin. - Eh! là, là, tout bellement, je veux vous voir, Monsieur Sorbin, bonjour; n'avez-vous rien à me communiquer, par hasard ou autrement?
Monsieur Sorbin. - Non, que veux-tu que je te communique, si ce n'est le temps qu'il fait, ou l'heure qu'il est?
Arthénice. - Et vous, Timagène, que m'apprendrez-vous? Parle-t-on des femmes parmi...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La colonie
  • Les colonies
  • La colonie
  • La colonie
  • Colonies
  • colonies
  • Colonie
  • la colonie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !