La construction de l'identité

Pages: 26 (6387 mots) Publié le: 22 décembre 2010
Article 1 – Dénomination

Les journées d’étude d’A-GRAF

Mondialogisation et autoformation, vers une ingénierie de la rencontre ?

Vendredi 19 juin 2009 En collaboration avec le Cnam, les universités de Lille 3, de Tours et de Turku (Finlande)

Organisatrice : Marie-José Barbot avec Claude Debon, Odile Descamps , Brigitte Bastard

L’intention est de proposer de réfléchir sur larencontre avec l’autre étranger comme processus d’autoformation à l’heure de la mondialisation. L’autoformation se nourrit de la diversité qui est universelle. Le sujet se construit dans des interactions car il n’y a pas d’autos, de je sans inter. Mais la rencontre implique réciprocité « co-investissement » comme l’écrit G. Pineau, quelque chose qui échappe et qui nous intéresse. 

On pourrait supposerque l'accroissement de la mobilité géographique, sociale et professionnelle favorise des constructions identitaires caractérisées par l'enrichissement et l'acculturation ( au sens dynamique de négociation et non d’appréhension d’un nouvelle culture) . A regret, il faut reconnaître que non, la relation ne suffit pas pour qu'il y ait rencontre, c'est-à-dire que deux sujets se reconnaissent en tantque sujets et que l'un ne soit pas instrumenté par l'autre dans une relation de domination (Maître Puntila et son valet..) ou ignoré. Représentations, malentendus, conflits, préjugés ou seulement rigidité risquent de transformer les différences hiérarchiques, éthiques, politiques, religieuses, culturelles générationnelles, religieuses, sociales, éthiques en enfer comme l'a montré Sartre pour nepas parler de la tentation mortifère du multiculturalisme où chacun s'enferme dans ses propres valeurs et habitus.

Le champ de l’interculturel qui s’est établi depuis les quarante dernières années (raison pour laquelle nous avons donné place ici à des bibliographies) s’est construit sur le rapport à l’altérité non sans aspects d’imposture. Aussi le débat de cette journée interroge les fondementsépistémologiques et théoriques du rapport à l’altérité et à l’interculturalité en sciences humaines et sociales et philosophie d’une part et les défis sociaux, culturels et politiques qu’il implique de l’autre. Pour mieux comprendre les enjeux du rapport à l’étranger hors ou dans les frontières, les interventions prennent en compte des situations où des tensions ou malentendus surgissent :programmes d’échanges internationaux, accueil et suivi des migrants, adaptation à un pays étranger. Le propos est donc d’examiner
• quels supports visibles et invisibles permettent au sujet de se coformer et de co-investir par la rencontre?
• la nécessité de mettre en place ce type de formation dans un cadre éducatif et formatif (ingérence sur le privé ?)
Dans cette perspective, L'ingénierieest ici définie au sens ingegno de Vico, terme repris dans la théorie de la complexité, recherche de solutions et créativité d'une intelligence sensible qui trouve des liens, relie et de disegno, qui donner forme et représentations. Il s'agit d'une ingénierie évolutive qui s'adapte à la complexité de l'homme.

Emergence d¹une 6ème planète : l¹autoformation mondialoguante.

Gaston Pineau,Professeur émérite, Université de Tours, Co-fondateur du Graf

L’autoformation et la mondialisation sont deux mouvements à tendances contraires qui tendent à l’infini le grand paradoxe existentiel de construction de l’identité humaine prise entre unification et diversification (Morin, 2001:59).

C’est la gestion dialogique de ce paradoxe que veut signifier le néologisme d¹autoformationmondialoguante. Il est né au 3ème Congrès mondial de Marrakech (2005) sur Rencontres entre cultures et apprentissages formels, informels et nonformels . Il prolonge le concept de mondiologie proposé par Morin dans (2003 p134) C’est–à-dire une prise de conscience des liens entre la vie quotidienne et le monde, dans toute son ampleur et complexité( Cf. Education Permanente, 2006, n°168, p. 9-11).

En...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La construction de l’identité
  • La construction de l'identité
  • Mobilité professionnelle construction de l'identité
  • L'identité est-elle une construction imaginaire?
  • La construction sociale de l'identité sexuée
  • Construction de l'identité de l'enfant
  • Construction du sens à travers l'identité
  • La construction de l’identité chez les enfants adoptés

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !