La contre révolution

3331 mots 14 pages
"Ce livre n'a nullement l'ambition d'être un ouvrage définitif, mais j'ai le sentiment qu'il comble une lacune, et je formule l'espoir qu'il suscitera de nouvelles études capables de renouveler un sujet passionnant, mais qui a été trop délaissé par les historiens." Jacques Godechot

C'est par ces mots que s'achève l'introduction de l'ouvrage que nous allons étudier à présent. Jacques Godechot né en 1927 et mort en 1989, fut un historien français spécialisé dans la révolution française, et un professeur à la faculté des lettres de Toulouse. Dans son livre La contre-révolution (1789-1804), (426 pages) paru en 1961, il est un des premiers historiens français à se pencher sur cette composante de la révolution française. Pour cela, l'auteur choisit une démarche en deux parties : D'abord, il traite de ce qu'il nomme La Doctrine. Puis, quittant la partie théorique, il montre L'Action de ces contre-révolutionnaires, de façon plus réelle. Ces grandes parties sont divisées en plusieurs sous parties (18 au total) qui choisissent une réflexion à la fois chronologique mais aussi spatiale : Godechot essaye de suivre l'évolution de la pensée contre-révolutionnaire tout en l'abordant à travers les pays d'Europe qui l'intègrent.

I/L'introduction

Il est en effet utile de parler brièvement de l'introduction de l’œuvre qui commence par des remarques historiographiques. Le bilan est simple : il existe en 1961, moment où écrit Godechot, un vide réel dans l'historiographie française vis-à-vis de la contre-révolution. Ce manque vient du fait que trop longtemps, les historiens ont pensé qu'il n'existait pas de doctrine contre-révolutionnaire, qu'il s'agissait en fait d'un mouvement organisé rapidement lors d'une révolution et qui prêchait un retour à « l'ancien régime ». La réalité est bien sûr, et comme toujours en histoire, bien plus complexe. S'appuyant sur le « temps long » de Fernand Braudel, Godechot veut montrer que le mouvement contre-révolutionnaire

en relation

  • Contre révolution
    1187 mots | 5 pages
  • Qu'est-ce que la contre révolution
    1936 mots | 8 pages
  • CONTRE REVOLUTION 1789
    2952 mots | 12 pages
  • Revolution du mai 68 arguments pour et contre
    393 mots | 2 pages
  • Roumanie : révolte contre l'austérité ou prémices d'une révolution ?
    682 mots | 3 pages
  • Terminer la révolution
    2727 mots | 11 pages
  • L'homme qui rit
    1540 mots | 7 pages
  • Maoisme
    20292 mots | 82 pages
  • La guerre de vendée
    1323 mots | 6 pages
  • La monarchie et la révolution francaise
    36768 mots | 148 pages