La controverse keynes – hayek

6557 mots 27 pages
La controverse Keynes – Hayek et les grandes crises - corrigé
1. La vidéo met en scène deux économistes parmi les plus connus du 20ème siècle, John Maynard Keynes et Friedrich August Hayek. Qui étaient-ils ? Qu’ont-ils fait d’essentiel au cours de leur carrière d’économiste ?

John Maynard Keynes (1883-1946) compte parmi les penseurs les plus influents de la première moitié du 20ème siècle. Sa Théorie Générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie publiée en 1936 fait partie des ouvrages d’économie les plus marquant de l’histoire de cette discipline. Pourtant, comme le souligne en général ses biographes, l’œuvre de Keynes est loin de se limiter à ce seul livre et ses centres d’intérêt n’ont pas été exclusivement l’économie. Il n’a pas été seulement un théoricien et un professeur d’économie de la prestigieuse université de Cambridge, mais aussi un homme d’action immergé dans les problèmes de son temps. Au Trésor pendant la guerre de 1914-1918, il fait partie de l’équipe des négociateurs britanniques à la conférence de la paix qui se tient à Paris, après guerre. Dans l’entre-deux guerres il a été conseiller du gouvernement, spéculateur pas toujours avisé, mécène passionné d’art et de théâtre et a fait partie durant plus de trente de la rédaction de l'Economic Journal. Nommé Conseiller financier de la Couronne en 1940 et gouverneur de la Banque d'Angleterre, Keynes dirige la délégation britannique lors de la conférence de Bretton Woods et participe en 1944 à la constitution de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. Keynes ne s’est pas seulement intéressé à l’économie mais aussi aux mathématiques, à la philosophie, à la littérature, aux arts ou à l’astronomie. Il faisait partie du groupe de Bloomsbury qui a réuni un certain nombre e d'artistes et d'intellectuels britanniques (comme Virginia Woolf) depuis les premières années du XX siècle jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale. Esprit éclectique, non conformiste et pragmatique, il

en relation

  • Histoire de la pensée économique
    19102 mots | 77 pages
  • TPE VF 1
    4883 mots | 20 pages
  • L’hétérodoxie européenne aie
    6627 mots | 27 pages
  • Chomage
    5208 mots | 21 pages
  • Introduction « débats et enjeux de l’histoire de la pensée économique »
    3374 mots | 14 pages
  • Politique kéynésienne
    14597 mots | 59 pages
  • Keynes
    14760 mots | 60 pages
  • La théorie générale de l'emploi
    614 mots | 3 pages
  • La pensée économique depuis keynes
    8889 mots | 36 pages
  • Fondements theoriques de l'analyse économique
    1042 mots | 5 pages