La crise républicaine

1832 mots 8 pages
La crise de la République
Cette période est relativement bien connues grâce aux écrits de Cicéron.
Les bouleversements sociaux

L’ordre équestre. Qui sont ces chevaliers? il s’agit d’un groupe de bourgeois, aux intérêts financiers et commerciaux, auxiliaires indispensables du sénat. Leur fortune leurs servaient de garanti. Ils ont des fonctions à caractère public (ferme des impôts, travaux publics…) Leurs activités en font des banquiers de l’état romain. En Gaule ils ont même des agents. Ils n’ont pas de privilèges reconnues de part l’état, c pour cette raison que là où ils résident ils essayent d’en obtenir.
Ces hommes d’affaires sont prêt à obtenir des décisions politiques qui vont en leurs faveurs, on comprends leurs soutiens à Pompée et César , ils sont portés par les conquêtes. Les chevaliers se distinguent aussi par la reconnaissance de leur qualité par les censeurs. Seule leur exclusion des honneurs les distingue des sénateurs, à part cela ils sont semblables. Dans les comices centuriates ils votent les premiers. Ils forment l’élite sociale de Rome et d’Italie, constituent un réservoir de sénateurs et une étape dans l’histoire de l’ascension sociale d’une famille.

Après le meurtre de César.
Marc Antoine passant en Gaule, rallia à sa cause les troupes césariennes qui tenaient le pays, et leur chef, Lépidus. César le jeune se refusait d’affronter cette armée trop nombreuse, et l’armée ne souhaitait pas s’engager contre le fils adoptif de Jules César. Une alliance vit donc le jour, excluant par la même Décimus Brutus. Les trois chefs décidèrent de partager le pouvoir suprême sous forme d’un triumvirat pour la réforme de la République, véritable dictature collégiale 27 novembre 43 avJC. Des listes de proscriptions furent établies (le frère de Lépidus, et Cicéron) pour supprimer l’opposition au Sénat et en Italie. Les soldats eurent leurs soldes grâce à la vente des biens des proscrits. 300 sénateurs et 2000 chevaliers.

en relation

  • Crise de l"école républicaine
    1671 mots | 7 pages
  • Crise et reconstruction du modèle républicain français
    4038 mots | 17 pages
  • Origine et portée de la crise du 16 mai 1877
    1336 mots | 6 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    1962 mots | 8 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    1319 mots | 6 pages
  • la crise de mai 1877 : réorganisation des pouvoirs
    999 mots | 4 pages
  • Crise 16 mai 1877
    1607 mots | 7 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    2457 mots | 10 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    2207 mots | 9 pages
  • crise 1929
    3600 mots | 15 pages