La décolinisation du congo

Pages: 12 (2783 mots) Publié le: 24 août 2010
Pourquoi, Marie Curie, Albert Einstein, Sir Alexander Fleming, sont ils des figures emblématiques ?

Les grandes figures scientifiques de XXème siècle.

Introduction

Tout d’abord j’ai choisi ce sujet car je voulais savoir ce que Marie Curie, Albert Einstein, Sir Alexander Fleming avaient apporté à notre société, à part leurs grandes découvertes scientifiques.
Ensuite je me suis poséecomme question, pourquoi, Marie Curie, Albert Einstein, Sir Alexander Fleming, sont ils des figures emblématiques ?
Mais qu’est ce qu’une figure emblématique : c’est une personne qui symbolise un fait, un progrès, une découverte.

Les grandes figures scientifiques

Marie curie

[pic]

Marie curie (1867-1934) physicienne française d’origine polonaise, dont le nom resté attaché à la découvertede la radioactivité. Première femme à obtenir le prix Nobel en 1903 (prix Nobel de physique). Lauréate d’un second prix Nobel en chimie cette fois en 1911, première femme à occuper le poste de professeur de physique à la Sorbonne, Marie Curie est une figure emblématique de la science et de la place des femmes dans les sciences.

Biographie

Née à Varsovie, en Pologne, Marie Curie, grandit dansune famille d’enseignants, elle perd en l’espace de deux ans sa sœur et sa mère, elle se réfugie alors dans les études et excelle dans toutes les matières. Lors de ces études elle rencontre Pierre Curie, un professeur.

Le polonium et le radium

En décembre 1897, elle commence ses travaux de thèse sur l’étude des rayonnements produits par l’uranium, découvert par Henri Becquerel.
Enutilisant les techniques mises au point par son mari, elle analyse les rayonnements d’un minerai riche en uranium, le pechblende.
Elle découvre que celui-ci rayonne de manières beaucoup plus radioactives. Marie Curie a utilisé le terme « radioactif » pour caractériser les éléments susceptibles d’émettre des rayonnements.

En 1898, avec son mari qui est maintenant étroitement associé à ses travaux, elleannonce la découverte de deux nouveaux éléments : le polonium et le radium. Marie présente l’ensemble de ses résultats dans sa thèse qui est soutenue le 25 juin 1903. Ses travaux ont un retentissement considérable. Ils sont immédiatement couronnés par le prix Nobel de physique 1903, qu’elle partage avec Pierre Curie et avec Henri Becquerel.

La solitude et la lutte

Pierre Curie meurtaccidentellement en 1906. Marie lui succède au poste de professeur de physique à la Sorbonne (première femme à enseigner dans cet établissement). Par ailleurs, elle dépense beaucoup d’énergie pour promouvoir l’exploitation du phénomène de la radioactivité dans divers domaines, en particulier dans le domaine thérapeutique (radiothérapie).

Lorsque la guerre est déclarée, Marie Curie se met rapidement auservice de la Défense nationale. Là, elle se consacre presque exclusivement à l'utilisation des rayons X, jusqu'alors limitée à la médecine civile. Elle crée un service de radiologie auxiliaire à celui de la Santé militaire pour les hôpitaux des armées et du territoire, elle forme des infirmières radiologistes, elle équipe elle-même dix-huit automobiles avec des appareils à rayons X. Ceux-cipeuvent, le cas échéant, être alimentés à l'aide de dynamos branchées sur les batteries des voitures. Ces « petites Curie », comme on les appelait, vont vers les blessés dans les hôpitaux de campagne pour leur éviter d'être transportés vers l'arrière. Avec son permis de conduire en poche, obtenu en 1916, Marie Curie va se rendre sur le front pour mettre en place l'équipement et assister les médecinset chirurgiens. Elle n'hésite pas à initier sa fille Irène, à peine âgée de 18 ans, à la radiologie. Celle-ci examinera, au cours de la guerre, un très grand nombre de blessés. Entre les cours et les tournées d'inspection, Marie Curie réfléchit à une éventuelle utilisation du radium pour soigner les blessures de guerre, sa capacité à tuer les microbes pourrait accélérer la cicatrisation des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le decolinisation
  • Congo
  • Le congo
  • Congo
  • Congo
  • Congo
  • Congo
  • congo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !