La datation absolue

924 mots 4 pages
La datation absolue
La datation relative nous a montré comment dater les évènements géologiques les uns par rapport aux autres. Mais il existe des méthodes permettant de fournir des âges exprimés en milliers ou en millions d’années. On parle alors de datation absolue. Examinons le principe et les méthodes de datation absolue. I. le principe de la datation absolue Il existe dans la nature des atomes possédant des isotopes naturels radioactifs. Quand le noyau de l’isotope radioactif « père »se désintègre, il émet divers rayonnements et se transforme en isotope radiogénique « fils » stable. La décroissance de tout élément radioactif se fait suivant une loi mathématique de décroissance exponentielle avec le temps. Cette loi stipule qu’il faut toujours le même temps pour qu’une quantité d’élément présente au départ soit réduite de moitié. Cette durée est caractéristique de chaque élément et est appelée sa période radioactive (T) ou demi-vie. Cette période T est reliée à la constance de désintégration λ par la relation T = 1/λ In2 Lorsque l’on connaît la période radioactive d’un élément et les quantités d’élément père et d’élément fils, on peut calculer le temps qui s’est écoulé depuis le début de la désintégration. Cependant, cela suppose que les éléments « père » et « fils » ont évolué sans apport ni départ de constituants dans l’échantillon considéré c'est-à-dire que le système soit fermé. Pour qu’un échantillon soit daté avec une précision suffisante, il faut que son âge ne corresponde pas à un nombre excessif de périodes, car la teneur de l’élément père devient trop faible pour être mesurable ; dans la pratique, on peut mesurer des durées comprises entre un centième et dix fois la période radioactive. Voir principe du géochronomètre (dans Cours médiatisé) II. La datation par le carbone 14 (14C). Dans la nature, il existe trois isotopes du carbone : deux isotopes stables : le 12C, le 13C, et un isotope radioactif le 14C. Le 14C se forme à partir de l’azote 14 (14N)

en relation

  • La datation absolue
    744 mots | 3 pages
  • datation absolue 1
    1261 mots | 6 pages
  • La datation relative et absolue
    942 mots | 4 pages
  • Svt ts datation absolue
    1514 mots | 7 pages
  • age absolue aux incertitudes près
    2491 mots | 10 pages
  • Tp sur sa et si
    4431 mots | 18 pages
  • Svt - datation relative (cours complet)
    2789 mots | 12 pages
  • Mesure du temps
    2330 mots | 10 pages
  • Peut on tout démontrer
    590 mots | 3 pages
  • la mesure du temps en géologie
    1393 mots | 6 pages