La delinquence des mineurs

Pages: 5 (1237 mots) Publié le: 31 mars 2014
Introduction :
La délinquance juvénile, par opposition à la délinquance des adultes, considérées comme criminalité, est un phénomène social relativement récent mais qui commence à prendre des proportions énormes. Depuis 1972, le nombre d’infractions a en effet été multiplié par 4. La période 1992-2001 a également été le théâtre d’une hausse constante de certaines formes de délinquance liée àla conjonction de plusieurs facteurs responsables du développement d’une délinquance juvénile.
Mais comment la délinquance juvénile se manifeste-t-elle? Et qu’elles actions faut-il prendre pour la diminuer?

I/ Les actes de délinquances commis
A) La manifestation de la délinquance

La délinquance se manifeste par des actes antisociaux, qualifiés par les juristes d’infractions, commises pardes enfants âgés de moins de 18 ans.
Les juristes distinguent :
- les délinquants primaires, âgés de moins de 16 ans et poursuivis pour des faits de faible gravité qui le plus souvent correspondent à une atteinte aux biens d’autrui
- des récidivistes qualifiés en jargon policier de ‘gros délinquants’ et qui ont fait l’objet de plusieurs interpellations par la police.
Les psychologuespréfèrent parler de déviance car les actes commis s’écartent des normes, ils transgressent les règles en vigueur.
Le comportement violent des jeunes vis-à-vis des biens d’autrui et des personnes n’est plus une manifestation isolée mais tend à s’organiser à travers des bandes de jeunes où il n’est pas rare de trouver des adultes.
Les actes commis par les délinquants et le plus souvent enregistrés sont :les vols, les coups et blessures, les atteintes aux biens, le recel, la conduite de véhicules sans permis de conduire, l’atteinte à la pudeur, et la consommation de drogue.


B) Le profil du jeune délinquant

Trois facteurs essentiels sont retrouvés à la base du développement de la personnalité du jeune délinquant : une carence d’autorité parentale, un échec scolaire et une personnalitéimmature.
A cela, s’ajoutent occasionnellement d’autres facteurs comme la pauvreté, le mode d’habitat (enfants des cités), les quartiers à grande densité de population... La démission parentale est retrouvée de façon constante: parents divorcés, familles monoparentales, enfants abandonnés, père alcoolique... L’enfant n’est pas éduqué, personne ne lui apprend les limites qu’il ne faut pastransgresser. C’est la rue qui va donc devenir son « éducation ».
Le jeune, ainsi pris en charge par la rue va donner toutes les raisons aux enseignants pour l’exclure quand il n’abandonne pas volontairement lui-même les études. La bande va remplacer la famille et va définir ses propres règles de survie en opposition avec les valeurs de la société. Il arrive que l’appartenance à une bande donne plus‘d’équilibre’ et plus de force au jeune délinquant mais elle l’amène à rivaliser dans la délinquance et dans la déviance.
II / Des solutions répressives ou éducatives ?
A) Les sanctions prises par la justice

Croire qu’un jeune qui commet un délit ne risque rien parce qu’il est mineur est une erreur. La loi pénalise aujourd’hui de plus en plus sévèrement les mineurs.
-Si le mineur a moins de 10 ans,il est reconnu irresponsable pénalement mais devra suivre des mesures éducatives (liberté surveillée, activité de jour...).
-S’il a entre 10 et 13 ans, il peut, en plus des mesures éducatives, encourir des sanctions éducatives (stage de formation civique, placement, internat, travaux scolaires, confiscation de l’objet du délit, interdiction de se rendre dans les lieux de l’infraction oud’approcher la victime en question.)
-À partir de 13 ans, le mineur est reconnu responsable pénalement: autrement dit il peut, en plus des mesures et sanctions éducatives, êtres soumis à une peine (amende, emprisonnement ou réclusion). Il bénéficie néanmoins d’une diminution de peine de moitié par rapport à un délinquant majeur.
-Cependant, en cas de délit grave et si le mineur a plus de 16...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La délinquence
  • La delinquence
  • Delinquence
  • Delinquence
  • Délinquence
  • Délinquence
  • Delinquence
  • Mineurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !