La différence

Pages: 5 (1107 mots) Publié le: 9 mai 2011
POLITIQUE : Le déclin somme toute relativement rapide de ces royaumes amène à s'interroger sur la fragilité apparente et la nature des monarchies hellénistiques ainsi que sur la permanence de l’autre grande structure politique héritée du monde grec, la cité.
Les divisions politiques du monde hellénistique sont ainsi partiellement contrebalancées par cette circulation des hommes et des pratiquesculturelles et sociales.

RELIGIEUSE : Un nouveau culte apparaît, fondé sur une sorte de clientélisme. Cette nouvelle forme de souveraineté signe la mort de la religion 'civique' traditionnelle qui sous-tendait les rapports entre Alexandre et ses sujets. Par ailleurs, les armées des royaumes disparaissent presque toutes. Des mercenaires se battent au service des mieux payants. Un nouveau mondeémerge.
Dans la religion plus que partout ailleurs, le monde hellénistique apparaît comme un monde angoissé.

Jamais la magie n'a connu pareil succès. L'astrologie et l'alchimie se développent, ainsi qu'une nouvelle forme de pensée religieuse : l'hermétisme, autour d'un Hermès Trismégiste (« trois fois très grand »). L'époque hellénistique est aussi une période importante dans l'évolution dujudaïsme, d'autant qu'une forte communauté juive, rapidement hellénisée, vit à Alexandrie. La traduction de la Bible en grec, l'adoption de concepts grecs (un même terme, Hypsistos (« le Très-Haut »), qualifie aussi bien Zeus que Yahvé dans les inscriptions) prouvent la forte influence – même sur une religion apparemment irréductible comme la religion juive – de ces syncrétismes nés de l'hellénisationde l'Orient ancien.

SCIENTIFIQUES : Certaines productions politiques et culturelles du monde grec ont eu un rôle majeur dans le développement de la civilisation occidentale. On[Qui ?] estime souvent que les Grecs sont à l'origine d'une nouvelle manière d'appréhender le monde affranchissant la pensée des dogmes religieux et mettant l'homme au cœur de leurs réflexions. On les considère comme lesfondateurs de la philosophie (les présocratiques, Socrate, Platon), et les précurseurs de l'investigation scientifique[réf. souhaitée] (physique, mathématiques, astronomie). La littérature grecque eut sans doute longtemps moins d'influence que celle de ses imitateurs romains. L'art grec reste considéré comme un modèle de l'équilibre classique.
Alexandre souhaite également créer des villesindépendantes sur le modèle des cités grecques. La tradition veut qu'il en ait créé 70, qui s'appellent pour la plupart Alexandrie. La plus célèbre d'entre elles, Alexandrie d'Égypte, est fondée en 332 av. J.-C. Elle devient le centre artistique et scientifique du monde hellénistique.

ECONOMIQUES :L'économie de la Grèce antique se caractérise par une forte prégnance de l’agriculture, d’autant plusimportante que les sols grecs sont peu fertiles. Cette sténochôria provoque la création de colonies, qui procurent des matières premières. Plus qu'une source de subsistance, l’agriculture façonne une partie des représentations et des rapports sociaux : la majorité de la population du monde grec est rurale et la propriété foncière représente un idéal. L’artisanat et le commerce (principalementmaritime) se développent à partir du VIe siècle av. J.-C dans les cités. Cependant, les Grecs éprouvent une grande répugnance pour le travail rétribué, et en particulier le travail manuel : la politique est la seule activité réellement digne du citoyen, le reste devant être autant que possible abandonné aux esclaves.
Dans le domaine économique, la période hellénistique se distingue par une forteextension de l’utilisation de la monnaie, essentiellement de la monnaie d’argent pour les échanges importants [27] et de bronze pour les achats quotidiens de faible valeur à l'échelle locale [28] .

CULTURELLES :Grecques la réalisation culturelle repose sur quatre grands principes. La vie politique grecque a été encapsulé dans la théorie politique, qui lui a permis de survivre et de l'influence...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les differences
  • Les différences
  • La difference
  • Différences
  • La difference
  • Différence
  • La différence
  • La différence

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !