La discrimination positive

727 mots 3 pages
LA DISCRIMINATION POSITIVE

La « discrimination positive » vient de « l’affirmative action » conçus aux états unis vers la fin des années 60. A cet époque là, la cour suprême adopte de nombreuses reformes majeurs qui visent à accorder un traitement préférentiel aux membres de certains groupes de victimes de discriminations reconnues (principalement les minorités ethniques et les femmes).

La discrimination positive se définit, comme un ensemble de mesures visant à favoriser certaines personnes appartenant à des catégories dont des membres subiraient ou auraient subi des discriminations systématiques. Ce principe consiste donc, à privilégié les inégalités sociales ou géographiques, en ciblant les zones urbaines sensibles et les quartiers défavorisés. Ces initiatives sont très diverses dans leurs ambitions, leurs modes de fonctionnement et leurs résultats. Mais en aucun cas il ne s’agit de discrimination positive sur une base ethnique, ce qui est strictement interdit en France.

Dans notre pays, de nombreuses formes de discrimination positive sont couramment pratiquées, que ce soit dans l’enseignement supérieur ou dans le monde du travaille. Officiellement, aucune loi n’existe sur la discrimination positive. Récemment, le Président de la république a relancé le débat, estimant que la discrimination positive était un « moyen de rétablir l’égalité des chances ». De nombreuses actions sont réalisées notamment pour l’accès aux aides sociales : le classement des quartiers les plus défavorisés en zones d’éducation prioritaire (ZEP), en attribuant des moyens pédagogiques supplémentaires, ou en zone franche urbaine en octroyant des avantages fiscaux particuliers pour les entreprises qui s’y installent. Mais également pour les jeunes issus des banlieues défavorisées : en 2001, l'école Sciences Po de Paris a mis en place une action pour favoriser certains lycéens de ZEP qui entrent sans passer le concours. En 2002, l'ESSEC

en relation

  • La discrimination positive
    2413 mots | 10 pages
  • Discrimination positive
    2759 mots | 12 pages
  • Discrimination positive
    1453 mots | 6 pages
  • Discrimination positive
    1121 mots | 5 pages
  • La discrimination positive
    891 mots | 4 pages
  • La discrimination positive
    2627 mots | 11 pages
  • Discrimination positive
    2780 mots | 12 pages
  • Discrimination positive
    2006 mots | 9 pages
  • Discrimination positive
    2557 mots | 11 pages
  • La discrimination positive
    430 mots | 2 pages