La fonction de la littérature est elle essentiellement d eduquer ou de distraire ?

1230 mots 5 pages
FRANÇAIS-Dissertation

La littérature (venant du latin litteratura, écriture), regroupe toute œuvre écrite soit du point de vue de sa finalité esthétique, soit du point de vue culturel. Elle sert à de nombreuses choses : support pédagogique, moyen pour se cultiver, pour se détendre, se distraire, s’échapper… On peut se demander si la fonction de la littérature est essentiellement de distraire ou d’éduquer. Nous étudierons d’abord les plaisirs que nous procure la littérature, puis comment elle peut nous instruire.

Dans un premier temps, la littérature permet de distraire.

En effet, la littérature peut être une source de plaisir pour le lecteur, tant par la beauté du texte que par son pouvoir d’évasion. Les romans permettent en effet de quitter le monde réel et de rêver d’autres horizons. … Par exemple, le Supplément au voyage de Bougainville évoque la façon dont les indigènes vivent, dans une société où tout semble facile. Diderot parle de façon positive des civilisations colonisées même si c’est un milieu très différent de celui dans lequel il vit. Dans de nombreux romans, l’évocation d’un cadre exotique, d’autres mœurs suffit à nous faire voyager. Le lecteur découvre de nouveaux univers, de nouvelles façons de vivre et de penser.

Ensuite, la littérature permet de fuir une société avec laquelle on est en désaccord, des ennemis ou même de se fuir soi-même. Pendant quelques instants seulement le lecteur peut s’identifier aux personnages, prenant la place d’un héros, d’un explorateur… C’est le cas de nombreux livres d’aventure comme Indiana Jones ou, si l’on considère les BD comme des œuvres, de Tintin. Ainsi le lecteur est doté de pouvoirs, de vertus qu’il n’a pas dans la « vraie » vie. Si la vie du lecteur est décevante, il peu se réconforter dans ses livres, en prendre exemple, s’en inspirer…ou réaliser que certaines personnes ont eu des vies vraiment plus dures ( c’est le cas des biographies, par exemple le journal d’Anne Franck).

Enfin, la

en relation

  • Corpus: rencontre avec le monstre ( phèdre, la machine infernale, rhinocéros)
    958 mots | 4 pages
  • Quel rôle la litterature peut avoir dans le debat des idees ?
    1956 mots | 8 pages
  • Une bonne histoire est-elle celle qui propose une fin inatendue ?
    2029 mots | 9 pages
  • Par quels moyens les textes littéraires peuvent ils se révéler particulièrement puissants pour défendre une cause ?
    1185 mots | 5 pages
  • Peut-on facilement distinguer l'homme de l'animal ?
    936 mots | 4 pages
  • Quand la littérature s'engage, pour quelles raisons-on dire qu'elle est efficace ?
    2381 mots | 10 pages
  • Le mariage de figaro
    841 mots | 4 pages
  • La littérature maghrébine d'expression française
    800 mots | 4 pages
  • Quelle est l'utilité de la littérature?
    1374 mots | 6 pages
  • Mathieu
    302 mots | 2 pages
  • Quel type de savoir sur l'homme la littérature dispense-t-elle ?
    1134 mots | 5 pages
  • Dissertation
    726 mots | 3 pages
  • Dissertation : quel type de savoir sur l'homme la littérature est-elle en mesure de dispenser?
    337 mots | 2 pages
  • Quel type de savoir sur l'homme la littérature dispense-t-elle ?
    916 mots | 4 pages
  • Litérrature un divertissement ou pas
    1596 mots | 7 pages