La génération future a t-elle un avenir ?

Pages: 6 (1406 mots) Publié le: 11 novembre 2010
La plupart d’entre nous ont fait des enfants qui eux-mêmes auront une descendance. La vie que nous leur avons offert, est-ce un cadeau ou plutôt un cadeau empoisonné ? Nous avons l’obligation morale si ce n’est de leur offrir du moins de leur permettre d’avoir une vie acceptable. Or nous sommes de plus en plus nombreux à penser que la vie des générations futures même celle des Occidentaux ne seraguère enviable. Il y a de quoi s’inquiéter tant les périls qui se profilent sont nombreux.
Le progrès scientifique a permis la production et la prolifération d’armes de mort massive, nucléaires, chimiques et biologiques. Le progrès technique et industriel a provoqué un processus de détérioration de la biosphère, et le cercle vicieux entre croissance et dégradation écologique s’amplifie. Lesdéveloppements de la science, de la technique, de l’industrie, de l’économie qui propulsent désormais le vaisseau spatial Terre ne sont régulés, ni par la politique, ni par l’éthique.
 
Quelle est notre principale richesse individuelle ? Notre santé bien sûr. Quelle est notre principale richesse collective ? Notre planète sur laquelle nous vivons. Or notre planète va mal : réchauffement climatique,épuisement des ressources naturelles, pollution des sols et de l’eau provoquées par les industries civiles et guerrières, disparité des richesses, malnutrition des hommes, taux d’extinction effarant des espèces vivantes, etc.
En deux siècles, nous avons doublé les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, augmenté de 4 degrés la température de la planète et de 50 centimètres leniveau des mers. Telles sont les estimations moyennes des experts de l’ONU. Les conséquences écologiques, économiques, sociales et géopolitiques seront si considérables que l’on ne peut plus écarter les hypothèses à moyen terme d’une sixième extinction des espèces, d’une ruine des marchés financiers, d’un effondrement de l’ordre politique dans la moitié des pays du monde et de migrations massives desréfugiés de l’environnement. Un cauchemar pour nos enfants.
0r pratiquement aucune de ces manifestations phénoménales n’est directement accessible : c’est un aspect majeur du changement de l’environnement global, qui contribue à expliquer l’étrange déni dont il fait l’objet, malgré sa gravité. Qui n’a jamais vu l’appauvrissement de la couche d’ozone ou la concentration accrue des gaz à effet deserre ? Comment percevoir la radioactivité ou l’accumulation de métaux lourds dans le sol ? Un maïs transgénique émet-il une odeur singulière ? Seule une intermédiation scientifique, à l’aide d’appareils et d’analyses spécifiques, peut nous avertir de l’existence de tels phénomènes. C’est là une des difficultés politiques de cette crise ; le paysage environnemental semble à peu près le même quecelui que nous connaissions dans notre enfance, hormis quelques changements ici et là, dus à l’urbanisation. On ne s’aperçoit de l’évolution que lorsque le dommage est arrivé.
La principale question qui se pose est la suivante : la survie de l’espèce humaine est-elle menacée ? Pour répondre il faudrait disposer d’une sorte de tableau de bord de l’état de la planète, un indicateur synthétique ou unensemble d’indicateurs qui permettraient de mesurer précisément la santé biophysique de la terre et d’en suivre l’évolution. Parmi ces indicateurs, le plus compréhensible du grand public est « l’empreinte écologique ». L’empreinte écologique d’une population humaine représente la surface terrestre productive de sols et d’océans nécessaire pour fournir les ressources consommées par cettepopulation et en assimiler les déchets et autres rejets. L’empreinte écologique maximale acceptable est de 1,9 hectare par personne. La Terre est en effet trop sollicitée par certains de ses habitants pour soutenir leur mode de production et de consommation. L’empreinte écologique de l’humanité a dépassé les capacités de la planète au début des années 1980. En 1999, nous étions 20% au-delà de ces...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les generations futures
  • Avons-nous des devoirs envers les generations futures ?
  • L'europe face à son avenir
  • L'europe a-t-elle un avenir ?
  • Le mariage à t-il un avenir
  • Selon vous la démateralisation a t-elle un avenir?
  • La loi française a-t-elle un avenir ?
  • Le tourisme a t il un avenir?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !