La gouvernance

3051 mots 13 pages
La Gouvernance par Bouchra M'hayro
Ecole Normale Supérieure-Jourdan - Master II Sciences Sociales.
2007
Disponible en mode multipage Introduction
Les rapports entre territoires et politiques publiques se resserrent en ce que les premiers sont passés de terrains d'application et de tests au statut d'acteurs interagissant sur les modes d'interventions des seconds.

Cette interaction ouvre de nouvelles perspectives pour les politiques d'aménagement qui tendent de plus en plus à se combiner avec les problématiques du développement durable.

Ce nouveau cadre spatial implique un dispositif institutionnel de régulation adapté dans le cadre d'une nouvelle architecture institutionnelle intégrant plusieurs niveaux de décision.

La problématique du développement durable constitue la référence principale de la stratégie d'aménagement du territoire. Celle-ci peut, grâce à la gouvernance participative, permettre de définir des rapports territoriaux plus équilibrés.

1. Les contraintes générales inhérentes aux politiques d'aménagement territorial
1.1. Le territoire : une réalité complexe
L'aménagement du territoire a toujours eu comme objectif principal d'assurer un équilibre entre la répartition des hommes et la localisation des activités économiques.

Le territoire a d'abord un contenu objectif délimité par des aspects géographiques et politiques. Cependant, on ne peut se contenter de cette approche car le territoire est aussi un construit social. Il doit, en plus de son entité politique ou géographique, être considéré comme l'expression organique d'un collectif humain chargé d'histoire, de culture et d'intérêts communs. Il se concrétise dans la volonté de ceux qui veulent "vivre et travailler au pays".

C'est un espace construit par les hommes, qui reflète leur culture et leur mode d'organisation sociale, ce qui revient à dire que c'est un produit social.

C'est un espace d'habitat, en ce sens que l'homme organise à sa convenance le milieu où il

en relation

  • La gouvernance
    5394 mots | 22 pages
  • La gouvernance
    714 mots | 3 pages
  • Gouvernance
    1426 mots | 6 pages
  • Gouvernance
    1575 mots | 7 pages
  • Gouvernance
    13620 mots | 55 pages
  • Gouvernance
    5411 mots | 22 pages
  • Gouvernance
    1061 mots | 5 pages
  • Gouvernance
    329 mots | 2 pages
  • LA gouvernance
    9485 mots | 38 pages
  • gouvernance
    673 mots | 3 pages