La justice

Pages: 8 (1853 mots) Publié le: 15 février 2012
Chimie – La précipitation et la neutralisation

Réactions spontanées et complètes : précipitation et neutralisation

1. Labo :

Mélange de solution de NaCl avec une solution de AgNO3

Schéma réactionnel (= équation de dissociation)

NaCl ( (H2O) ( Na+(aq) + Cl-(aq)

AgNO3 ( (H2O) ( Ag+(aq) + NO3-(aq)

AgCl + Na+(aq) + NO3-(aq)

Le chlorured’argent est souligné, ce qui signifie qu’il a précipité.

L’équation ionique complète

Na+(aq) + Cl-(aq) + Ag+(aq) + (NO3)-(aq) ( AgCl + Na+(aq) + NO3-(aq)

L’équation ionique simplifiée

Ag+(aq) + Cl-(aq) ( AgCl

L’équation moléculaire

NaCl + AgNO3 ( (H2O) ( AgCl + NaNO3(aq)

AgCl est insoluble dans l’eau car sa solubilité est inférieure à 0,1 mol/litre.

Les précipités sont descomposés insolubles dans l’eau (voir tableau p.193).
[pic]

2. Réaction de Na2Co3 en solution avec du Ca(No3)2 :

Schéma réactionnel

Na2CO3 ( (H2O) ( 2 Na+(aq) + (CO3)2-(aq)

Ca(NO3)2 ( (H2O) ( Ca2+(aq) + 2 (NO3)-(aq)

CaCO3 + 2 Na+(aq) + 2 (NO3)-(aq)

L’équation ionique complète

2 Na+(aq) + (CO3)2-(aq) + Ca2+(aq) + 2(NO3)-(aq) ( (H2O) ( CaCO3 + 2Na+(aq)
+ 2 (NO3)-(aq)

L’équation ionique simplifiée

Ca2+(aq) + (CO3)2-(aq) ( (H2O) ( CaCO3

L’équation moléculaire

Na2CO3 + Ca(NO3)2 ( (H2O) ( CaCO3 + 2 NaNo3(aq)

Note:

Il faut donc faire le schema réactionnel, l’équation ionique simplifiée ainsi que l’équation moléculaire lorsqu’on demande d’analyser une réaction deprécipitation / de neutralisation.

3. Applications de la précipitation :

a) Problèmes d’entartrage :

H2O + CO2 ( H2CO3 (acide)

Ensuite, par ruissellement de la pluie dans le sol :

H2CO3 + CaCO3 ( Ca2+ + 2 (HCO3)- (ion hydrogénocarbonate = ion bicarbonate)

Quand on chauffe... :

Ca2+ + 2 (HCO3)- ( CaCO3 + CO2 + H2O

Ces problèmes d’entartrage sont donc dû à larecombinaison des ions Ca2+ et HCO3- à haute température (par exemple dans une bouloire).

b) L’eau dure :

C’est une eau qui comprend beaucoup d’ions Ca (ou Mg) dissous. On doit alors utiliser plus de savon (ou lessive dans ce type d’eau !

Savon : (C17H33) – COO- Na+

Quand on le met dans l’eau, il y a dissociation entre la chaîne carbonée et l’ion Na+. Il y a donc précipitatn avecles ions Ca2+ :

Ca2+ + 2 (C17H33) – COO- Na+ ( ( (C17H33) – COO )2Ca

Avant d’être efficace, le savon doit précipiter avec tous les ions Ca2+ (cf. livre p. 103).

4. Réaction de neutralisation :

Arrhénius

Acide : molécule qui libère des ions H+ dans l’eau.

Base : Molécule qui libère des ions (OH)- dans l’eau.

Réaction de neutralisation

C’est la réaction d’un actide avec unebase d’où la formation d’un sel et de l’eau (pour les exemples, voir le point 1 qui en montre deux). On a déjà vu cette réaction en 4e.
Les Alcanes

1)Introduction : de l’Antiquité au 18ème siècle.

Des extraits végétaux ont été utilisés pour leurs effets thérapeutiques dans l’art de soigner ou de tuer. Jusqu’au 19ème siècle, on considère qu’il y a deux grandes catégories en chimie.
Lachimie minérale et la chimie qui provient d’organismes vivants. Cette substance ne peut être synthétisé que par la « force vitale ».

19ème siècle

En 1828, Woelher synthétise de l’urée. Ce fut la première molécule organique synthétisée. Sa masse est de 60 g/mol. Une analyse pour 100 grammes permet de déterminer les pourcentages en masse des éléments constitutifs. 20% de C ; 6,7% de H ; 26,7%de O et 46,6% de N.
La formule brute de l’urée :
1mol de C
4mol de H
1mol de O
2mol de N
=> (NH2)2CO

H H
│ │
N ─ C ─ N
│ ││ │
H \O/ H

La chimie organique respecte les mêmes lois que la chimie minérale.

En 1834, Dumas crée des familles dans la chimie (ex : Les Alcools).
En 1835, on développe les méthodes d’analyse. On peut analyser les formules brutes de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la justice
  • La justice
  • La justice
  • Justice
  • La justice
  • La justice
  • La justice
  • Justice

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !