La langue des oiseaux

2796 mots 12 pages
La langue des oiseaux (version simplifiée). Pour comprendre la langue des oiseaux, il me faut en expliquer certain principe. La langue des oiseaux est utilisée pour coder ou comprendre les messages, ou " mets sages" -nourriture de l’esprit-, elle est appelée aussi langue secrète des philosophes. Le langage des oiseaux est le plus souvent l’utilisation de rébus ou de jeux de mots, dans l’objectif de coder des œuvres ou des livres, à des fins politiques (Rabelais), ou ésotériques, il est aussi apparenté aux alchimistes qui pour coder les principes alchimiques, l’utilisent. Dans la partie que je vous présente ici, il va s’agir plutôt de retrouver les " choses derrière les choses ", les Egyptiens les appelaient les " NETER " et pour ceux qui ont lu Her-Bak " pois chiche " (1) ce terme est familier. Les rares auteurs qui ont parlé de la langue des oiseaux lui attribuent la première place à l’origine des langues. Son Antiquité remonterait à Adam, qui l’aurait utilisée pour imposer, selon l’ordre de Dieu, les noms convenables, propres à définir les caractéristiques des êtres et des choses créées." Dans la langue des oiseaux, il y a ce que l’on entend, ce que l’on voit et ce que l’on comprend. Les exemples que nous verrons seront, je le pense assez explicite et parlerons d’eux-mêmes. Plus vous la pratiquerez plus elle se révélera. Tous part de l’unité, de dieu, de la conscience de toutes choses, du grand architecte, de l’univers, de l'énergie primordiale, de la vibration la plus élevée,…. Et cette chose nous la définissons comme un " point " en expansion, ce qui dans notre alphabet est la lettre I (i). Si nous observons la lettre, nous comprenons pourquoi, le point qui s’expanse représenté par la barre du I. Donc I est l’unité. Nous avons là une première clé. Pour ce qui est des autres clés, il me faut vous narrer une histoire, celle du monde. L’unité qui s’expansait à l’infini, en essayant de se rejoindre, décida pour pouvoir s’expérimenter de créer le monde, alors elle

en relation

  • PHysique
    2189 mots | 9 pages
  • Projet pédagogique sortie
    899 mots | 4 pages
  • Histoire de la fondation de rome
    1163 mots | 5 pages
  • Thérèse raquin
    368 mots | 2 pages
  • Les contemplations, en écoutant les oiseaux
    331 mots | 2 pages
  • Les zoomorphismes dans le francais
    1375 mots | 6 pages
  • Les oiseaux
    421 mots | 2 pages
  • les oiseaux
    402 mots | 2 pages
  • Craniates
    5463 mots | 22 pages
  • Etymologie
    1858 mots | 8 pages