La langue française

Pages: 56 (13757 mots) Publié le: 23 janvier 2014
Introduction
Les combats visant à protéger la langue française ont, en quelque sorte, une nature symbolique. Si la conquête des Anglais sur la colonie française qu’était autrefois le Canada a créé un pays majoritairement anglophone, le Québec, lui, a su résister dignement à l’assimilation. Afin de préserver l’authenticité de la nation, une loi fut décrétée par le ministre d’État audéveloppement culturel, Camille Laurin et adoptée par la suite par René Lévesque en 1977, en vue de défendre la langue française au travers les aspects de la société. Cette loi nommée Loi 101 intervient depuis lors dans les domaines de l’éducation, de l’administration, de l’espace public ainsi que dans le milieu du travail. Toutefois, malgré les considérables efforts des générations antérieures pour ancrer lefrançais dans la communauté québécoise, les dernières années témoignent d’un relâchement linguistique inquiétant. En milieu de travail, par exemple, l’usage du français a connu une baisse de six pourcents entre 1989 et 2010.1 De plus, parmi ceux déclarant ne pas maîtriser le français, environ 30 000 sont arrivés récemment, soit depuis 2006.2 Ces facteurs appuient le fait que le recul linguistiqueque subit le Québec ne tend qu’à s’accroître au fil du temps.
Face à cette problématique menaçant l’identité des Québécois, l’État a pour mandat de réagir en adoptant des mesures de redressement s’il ne veut pas assister à la perdition de ce qui le distingue des anglophones, soit le français.
«La langue est le fondement même d'un peuple, ce par quoi il se reconnaît et il est reconnu, quis'enracine dans son être et lui permet d'exprimer son identité.»3
C’est en se basant sur ce principe que le gouvernement de Pauline Marois propose son projet de loi 14. Cependant, malgré l’honorabilité de ses intentions, les mesures qu’adopte son gouvernement en vue de préserver la langue française sont-elles adéquates ? Opposant différentes parties de la population et suscitant moult débatsobnubilants, nous supposons que les opinions quant à aux mesures prises sont controversées. Nous supposons aussi que le gouvernement tente actuellement de protéger la langue française du mieux qu’il le peut en employant toutes les ressources auxquelles il a accès et en tentant de modifier les lois en faveur de la préservation du français.
Le gouvernement actuel étant minoritaire, il ne peut appliquerles mesures radicales qu’il souhaiterait afin de remplir son mandat puisqu’il n’obtient point l’appui des autres partis.4Ainsi, notre hypothèse supposant que l’État fait tout ce qui est en son pouvoir pour protéger la langue française s’appuie sur les principaux aspects ciblés par le projet de loi 14 et les opinions qui découlent des changements que l’État veut leur apporter. D’abord, dans ledomaine de l’éducation, le projet de loi veut apporter des modifications en ce qui concerne les fréquentations scolaires des familles de militaires canadiens, les écoles passerelles ainsi que le niveau collégial. Ensuite, dans le milieu du travail, il souhaite franciser davantage les entreprises et freiner le bilinguisme institutionnel. Puis, en ce qui a trait au milieu socioculturel, l’État souhaiteagir sur l’arrivée des immigrants dans la province et leur niveau de maîtrise du français.
L’éducation et ses enjeux

Pour commencer, le projet de loi 14, qui est proposé par le parti québécois, vise à protéger la langue française, et ce dans plusieurs domaines. En effet, le gouvernement propose un projet de loi qui doit englober tous les secteurs de notre environnement par assurer lapréservation de la langue française. L’un des secteurs primordiaux auquel le gouvernement s’est penché est l’éducation. D’ailleurs, il existe plusieurs sources de conflit au niveau du projet de loi par rapport à l’éducation que ce soit en lien avec les enfants de militaires canadiens, le droit à l’éducation en anglais pour les élèves québécois francophones ainsi que l’ouverture quant à la possibilité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La langue francaise
  • Langue française
  • Langue française
  • La langue Française
  • La langue française
  • La langue francaise
  • Langue française
  • La langue française

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !