La latéralité

347 mots 2 pages
ê La latéralité :

• Définitions :
- Selon Azmer : « C’est l’ensemble des caractères et des états des asymétries fonctionnelles observés au niveau des éléments corporels (œil, main, pied) et qui se traduisent par une prévalence d’un élément sur son homologue, lors de conduites spontanées et dirigées. La latéralisation consisterait en l’organisation progressive de ces prévalences.
- C’est la préférence d’utilisation d’une partie symétrique du corps (œil, main, pied).
- Dominance fonctionnelle d'une moitié du corps sur l'autre.
- prévalence d’un côté du corps sur l’autre pour accomplir les actes moteurs et les fonctions perceptives (sensorielles, vue, ouïe etc.). Elle est aussi cérébrale que mentale.

La latéralité peut se définir à partir de 3 composantes :
- La latéralité d’usage
- La latéralité fonctionnelle
- La latéralité neurologique.
L’organisation de la latéralité est majoritairement à droite chez l’espèce humaine. La mise en place de cette directivité fonctionnelle du corps est influencée par l’asymétrie cérébrale, la génétique et la société dans laquelle l’individu évolue.
La répartition de latéralité au niveau de l’œil, de la main et du pied sera soit :
- Homogène
- Croisée
- Ambidextre

• Evolution de la prise de conscience de la latéralité :
C’est à partir des sensations proprioceptives, visuelles, tactiles que l’enfant va conscientiser dans un premier temps, sa symétrie corporelle, au travers de sa motricité.
Dans un deuxième temps, il va consolider sa latéralité par une prise de conscience de son asymétrie fonctionnelle au niveau des mains principalement, des pieds et des yeux accessoirement. C’est entre 3 et 7 ans que la latéralité se fixe.
• Objectifs psychomotrice pour la prise de conscience de la latéralité :
En même temps qu’il découvre son corps au travers de ses habilités motrices, l’enfant va découvrir ses membres identiques dans l’acquisition des schèmes (construction perceptivo-motrice pouvant être utilisée dans

en relation

  • Développement de la latéralité chez l'enfant
    373 mots | 2 pages
  • La teralité
    4713 mots | 19 pages
  • Rapport de laboratoire plages sensorielles
    1231 mots | 5 pages
  • Psychomotricité
    3101 mots | 13 pages
  • conference N Bonneton Corps et Developpement enfant
    2190 mots | 9 pages
  • equilibration pat
    804 mots | 4 pages
  • école
    1107 mots | 5 pages
  • Estudiant
    4782 mots | 20 pages
  • Structure de l'enfant
    5187 mots | 21 pages
  • Ecriture en grande section
    470 mots | 2 pages