La littérature est-elle une bonne arme pour dénocer des inégalités ?

Pages: 5 (1157 mots) Publié le: 4 décembre 2011
Le mot « littérature » vient du mot en latin « litteratura » signifiant écriture et pourrait se distinguer de l'ensemble de la production écrite pour son souci esthétique . Mais cet aspect esthétique est-il le seul objectif poursuivi par les écrivains ? A priori , ce n'est pas le cas , puisque Jean-Paul Sartre a pu écrire en 1964 , dans Les mots , que certains auteurs ont pris leur plume pour uneépée .
Si en effet , certains auteurs produisent une littérature engagée , on peut se demander dans quels buts il le font , mais aussi la raison de ce choix , car le truchement de l'écriture doit être nécessairement efficace pour servir leur dessein .
Après voir passé en revue les différents types de combats menés en littérature , nous examinerons pourquoi prendre sa plume pour une épée estefficace . Pour finir , nous nous interrogerons sur les limites de la littérature comme « média » au sens propre c'est-à dire moyen de communication .
De nombreux exemples nous viennent à l'esprit quand nous pensons « littérature engagée » , et tout d'abord on pense aux grands combats politiques menés par certains écrivains . On évoque par exemple Victor Hugo , qui pour avoir écrit son recueilsatirique des Châtiments contre Napoléon fut exilé pendant plus de vingt ans . On pense encore à la littérature de la résistance comme la nouvelle de Vercors intitulée Ce jour-là qui encourage les résistants pendant la seconde guerre mondiale . On voit pour ces deux exemples que la littérature qu'elle prenne une arme versifiée ou non , sert des idées politiques , qui s'opposent au pouvoir en place .Un second type de littérature engagée est constitué de mouvements qu'ils soient littéraires ou philosophiques . Dans ce cas , la littérature est utilisée comme un moyen de diffuser et d'illustrer un courant de pensée .En effet , la révolution française de 1789 aurait-elle eu lieu sans la publication des écrits des philosophes des lumières ? Ces écrits qu'ils soient théoriques comme Del'esprit des lois de Montesquieu ou fictifs comme les contes philosophiques de Voltaire , ont permis à leurs auteurs d'exprimer leur avis sur des grandes questions de la société dans laquelle ils vivaient et qu'ils souhaitaient améliorer . On pense notamment aux multiples critiques du pouvoir , de la guerre ou de l'esclavage dans Candide .
Enfin , si elle ne combat pas une figure politique ou ne débatpas sur une question de société , on peut dire que certains auteurs utilisent tout de même la littérature comme une arme pour corriger certains défauts de leurs semblables . C'est le cas me Molière , qui souhaite châtier les mœurs par le rire selon l'adage latin « castigat ridendo mores » . Ainsi dénonce-t-il l'avarice dans L'avare ou les médecins charlatans dans le Médecin malgré lui . De même ,La fontaine dans certaines fables essaie de donner une leçon de morale aux courtisans …
les exemples de littérature engagée ne manquent pas et pour cause : la littérature est très efficace , et cela grâce à plusieurs procédés .

Tout d'abord , si la littérature peut s'avérer efficace pour faire passer une idée politique , philosophique , artistique , c'est parce qu’elle peu prendre une formeplaisante . Que dire des fables de la Fontaine ? Certes , les fables comportent une morale implicite ou explicite mais dans tous les cas on ne peut la dissocier d'un plaisant récit en vers , la satire est bien plus efficace qu'un texte théorique sérieux . Certaines fables en outre peuvent s'adresser aux enfants et donc leur inculper des leçons de morale dès le plus jeune âge .
D'autre part ,la littérature fonctionne comme un miroir tendu aux hommes . C'est ainsi que Marivaux au 19ème siècle , met en scène L’île des esclaves . Les personnages principaux , un mètre et son esclave échouent dans une île où les esclaves ont pris le pouvoir . Marivaux en imaginant l'intrigue espère faire prendre conscience aux spectateurs aristocrates de leurs abus de pouvoir et de l’esclavage qu'ils...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La littérature est t-elle une bonne arme pour lutter contre les inégalités
  • Pouvons-nous penser que la littérature est une bonne arme pour dénoncer les inégalités ?
  • Pensez vous que la littérature soit une bonne arme contre les inégalités ou les abus humains?
  • Pensez-vous que la littérature soit une bonne arme pour dénoncer des inégalités, défendre une cause ?
  • La littérature est-elle une bonne arme pour défendre ses idées
  • Pensez-vous que la littérature soit une arme efficace contre les inégalités et abus humains ?
  • Pensez-vous que la littérature soit une arme efficace contre les inégalités et abus humains ?
  • La littérature est une arme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !