La lutte contre l'américanisation

641 mots 3 pages
Les pays résistants à la mondialisation
L’opposition face à cette américanisation passe souvent par une critique sévère des Etats-Unis. Cette opposition peut être dûe à une volonté de protéger son identité nationale, son patrimoine et ses valeurs, mais elle peut également s’expliquer par des contentieux historiques…
Tout d’abord, certains pays supportent mal l’omniprésence de l’anglais dans leur langage courant. En France, mais bien plus encore au Canada, on peut noter une volonté d’éradiquer les mots anglais. Cela peut bien sûr être légitimé par l’envie de préserver son propre langage, mais une certaine pointe d’anti-américanisme est tout de même présente. Ainsi, au Canada, on ne fait pas du shopping mais du magasinage, et le mot week-end est remplacé par la fin de semaine.
La critique généralisée à l’encontre des Etats-Unis dénigre la culture et le mode de vie américains. De nombreux clichés partout dans le Monde décrivent les américains comme des sur-consommateurs, amateurs de fast-foods et de grosses voitures.
L’anti-américanisme peut aussi parfois résulter d’une critique de l’humanisme américain. Ainsi, l’utilisation de la chaise électrique (maintenant abandonnée), jugée barbare, ou la condamnation à perpétuité prononcée dans certains comtés de Californie après la deuxième récidive d'un délit mineur, peuvent renforcer le sentiment d’hostilité à l’égard des Etats-Unis.
Face à la préservation de l’environnement, les américains sont également très critiqués. En effet, leur célèbre refus d’acceptation du protocole de Kyōto sur la limitation de l'émission des gaz à effet de serre, ajouté à leur image de sur-consommateurs (et de pollueurs : lié à l’image des grosses voitures), leur donne une mauvaise réputation dans le domaine de l’écologie.
En France, on note la présence d’une volonté de défendre les arts français (en particulier le cinéma et la musique) vis-à-vis de « l’industrie américanisée » considérée comme dangereuse pour la diversité culturelle. En

en relation

  • Bourdieux américanisation
    6131 mots | 25 pages
  • L'americanisation
    1198 mots | 5 pages
  • D’arjun appadurai ; après le colonialisme, les conséquences culturelles de la globalisation (2001).
    2282 mots | 10 pages
  • Le choc du 11 septembre 2001
    838 mots | 4 pages
  • Mondialisation
    1469 mots | 6 pages
  • Declin du monde musulman
    672 mots | 3 pages
  • La mondialisation entraine elle la création d'un espace culturel uniformisé ?
    608 mots | 3 pages
  • Croissance et mondialisation
    3148 mots | 13 pages
  • La puissance des etats-unis dans le monde
    4644 mots | 19 pages
  • La mondialisation
    11409 mots | 46 pages