La métaphore dans sous l'orage

Pages: 37 (9172 mots) Publié le: 5 juin 2010
UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES
DE L’EDUCATION ET DE LA FORMATION
(FASTEF Ex-ENS)

DEPARTEMENT LETTRES

Section: F1A

DOSSIER PEDAGOGIQUE

Thème

Présenté par : Sous la direction de :

Abdoulaye NDAO M. Mamadou DRAME

F1A lettres Modernes

SommaireRemerciements
Introduction …………………………………………………………………………………………….. 1
Première partie : préliminaires : bref aperçu sur l’homme et l’œuvre
I – Biographie et bibliographie de Seydou Badian ……………………………………….. 2
II – Contexte de production de « sous l’orage » …………………………………………… 2
III – Résumé de l’œuvre. ………………………………………………………………………………. 3
IV – Fiche de lecture ……………………………………………………………………………………. 4Deuxième partie : utilisation de la métaphore dans « sous l’orage »
I – Fonctionnement de la métaphore ………………………………………………………….. 7
II – Typologie des métaphores………………………………………………………………….. 10
III – Métaphore et autres figures proches…………………………………………………. 16
Troisième partie : exploitation pédagogique
- Fiche pédagogique N°1 ……………………………………………………………………………22

- Fiche pédagogique N°2……………………………………………………………………………25

- Fiche pédagogique N°3 …………………………………………………… ……………………..27

- Fiche pédagogique N°4 …………………………………………………………………………. 29

- Exercices …………………………………………………………………………………………………. 31

Conclusion…………………………………………………………………………………………………. 33
Bibliographie……………………………………………………………………………………………… 34

Remerciements

Al ‘amdou lillah rabil alamiin

Nous rendons tout d’abord grâce au Bon Dieu de nous avoiraccordé longue vie, bonne santé et de nous avoir permis de terminer ce travail dans de bonnes Conditions.

Je voudrais exprimer ma profonde reconnaissance et adresser mes sincères remerciements à monsieur Mamadou DRAME pour avoir accepté d’assurer la direction scientifique de ce travail malgré ses multiples tâches.

Je profite de cette occasion pour rendre un hommage solennel àmes parents pour la protection, la bénédiction qu’ils n’ont cessé de me procurer. Je sais toute l’estime qu’ils ont pour moi et je prie Dieu qu’il leur prête longue vie.
Je dédie enfin ce travail
A ma très chère épouse Khady Fall qui par son amour et son soutien moral, m’a beaucoup aidé.
A mes frères et sœurs : Pape, Tapha, Fama, Sophie,Elou, Omar, Saliou, Doudou, Mounass, Awa, Momar, pour toute la solidarité et l’affection qu’ils ont pour moi.
A mon très cher ami Baby Guèye pour sa considération sans oublier sa très fidèle Aminta son tout petit « bébé Sidy ».
A tous mes amis et collègues : Gaston, Doudou mané, Koné, Latyr, cissé Kane, James, Ethos…
Je n’oublie pas ma belle mère et toute sa famille pour leurgrande estime.

[pic]

La métaphore, du grec «métaphorá» signifie selon le « Larousse »[1] une transposition, un procédé du langage qui consiste en un transfert de sens (terme concret dans un contexte abstrait).

Par extension , c’est donc un type particulier d’images sans outil de comparaison qui associe un terme à un autre appartenant à un champ lexical différent afin de traduireune pensée plus riche et plus complexe que celle qu’exprime un vocabulaire descriptif concret.

Il s’agit donc pour l’énonciateur (celui qui parle ou celui qui écrit) d’utiliser une image pour mieux exprimer sa pensée; certains diront pour sortir du cadre « primaire » et aller vers un degré supérieur avec un souci d’embellissement de sa pensée.

Dès lors, le choix de ce termede « métaphore » pour le mettre en relation avec le roman de Seydou Badian « Sous l’orage »[2] parait clair ; en effet, le titre, déjà, renvoie à cette substitution analogique, comme cité plus haut, du concret et de l’abstrait.

« Sous l’orage », tel un orage détruisant tout sur son passage, est le « chaos » subi par les peuples d’Afrique, au lendemain des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La métaphore dans sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !