La macroéconomie

Pages: 7 (1599 mots) Publié le: 16 juin 2014

Cout marginal : cout additionnel lié à la production d’une unité = Cout variable unitaire

La courbe du cout moyen croise la courbe du cout marginal en son minimum.




Prix > Cm = ↗ profit
Prix = Cm : = Profit
Prix < Cm = ↘ profit

Quantité ? = Celle qui correspond au profit maximal.
On va produire tant que le prix est supérieur au cout marginal.
On va produire jusqu’à ce que leprix soit égal au cout marginal.

Cm < CM = ↘ CM
Cm > CM = ↗ CM

La courbe d’offre c’est l’ensemble des points qui relient les quantités offertes par l’ensemble des producteurs au différent prix de marché possible.
Plus le prix est élevé, plus les quantités offertes sont importantes.
L’élasticité de l’offre est positive, quand les prix augmentent l’offre augmente aussi.






III-Le fonctionnement d’une économie de marché
1. Qu’est-ce qu’un marché ?
Le marché est un lieu fictif ou réel ou se rencontre l’ensemble des offreurs et des demandeurs d’un bien ou d’un service autour d’un prix.
Un marché est un lieu de transfert de droit de propriété.

2. La construction du modèle de Concurrence Pure et Parfaite (CPP)

Ce modèle n’existe pas, c’est une théorie, c’est unidéal à atteindre. Cet idéal, c’est de penser à un marché le plus concurrentiel qu’il soit. Pour construire ce modèle, il faut poser des hypothèses :

L’atomicité des marchés : c’est l’idée que sur un marché, on a une infinité d’offreurs et une infinité de demandeurs. Concrètement, aucuns agents économiques n’a un pouvoir de marché (capacité à imposer un prix à un marché). Les agents économiques sontPrice Taker.
L’homogénéité des produits : sur un marché, tous les biens échangés sont exactement identiques. Aucune différenciation des biens.
Libre entrée et libre sortie des agents économiques sur un marché : n’importe quel agent peu entrer sur un marché, aucune barrière : cela permet la concurrence.
L’information parfaite : tous les agents économiques savent tous et connaissent les mêmeschoses.
La parfaite mobilité des facteurs de productions : à tout moment, n’importe quel facteur de production peu travailler dans n’importe quel secteur d’activité.

3. L’équilibre du marché

a) Le tâtonnement walrasien









P1 = D = Qd1
O = Qo1 Q01 > Qd1 = O>D = ↘ Prix
P2 D = Qd2
O = Q02 Qd2 > Qo2 = D>0 = ↗ Prix
Prix équilibre =(P* ; Q*)

Même en cas de chute d’offre, le marché s’auto régulera quand même.
On appel choc de demande un phénomène qui entraine une variation brusque de la variété demandée pour chaque prix demandé  effet de mode. Il peut être positif ou négatif.







4. Les vertus d’une économie de marché

a) L’autorégulation : pas de pénurie sur un marché, pas de surproduction, pas dedéséquilibre, pas de crise.
b) Un marché qui génère la plus grande quantité possible :
Prix
O


D
Quantité

Si on a un prix supérieur que le prix étoile, on aura une baisse de la quantité produite car le prix est trop élevé. On a un rationnement par la demande.
Quand le prix est inférieur au prix étoile, on a plein de gens qui veulent l’acheter, donc peu d’entreprises peuvent produire. On aaussi une baisse de la quantité produite. On a un rationnement par l’offre.
Le point d’équilibre satisfait le maximum de coéchangiste.
Une condition pour qu’un système économique soit efficace : il faut une flexibilité des prix, il faut s’adapter librement à l’offre et la demande.
Il faut éviter la rigidité des prix.

c) Un équilibre optimal

Il faut introduire une notion de surplus pourle trouver, c’est à dire la différence entre le prix qu’on serait prêt à mettre (prix de réserve) et le prix du marché. L’addiction des 2 représente le surplus de la nation.









CONSO = ↗B + ↘A
PRODUCTEUR = ↘B + ↘A

 ↘ (a+c)

Pour Pareto, une situation est optimale lorsque tous les échanges mutuellement avantageux ont eu lieu. Voilà pourquoi un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Macroéconomie
  • Macroéconomie
  • Macroeconomie
  • Macroéconomie
  • Macroeconomie
  • Macroéconomie
  • macroéconomie
  • Macroeconomie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !