la mythologie japonaise

Pages: 8 (1831 mots) Publié le: 2 décembre 2014
La mythologie japonaise n'est pas, contrairement à la plupart des mythologies, une cosmogonie. En effet, elle n'explique pas la création du monde, mais juste le peuplement divins de ce dernier.

A l'origine, Ame no Minaka-Nushi no kami, Takami-Musubi no Mikoto, Kami-Musubi no Mikoto ainsi que deux autres dieux apparurent dans la plaine des hauts cieux (Takamanohara). Ces divinités asexuées,appelées Kotoamatukami (déité des cieux distingués) naquirent d'elle-même du chaos originel et se cachèrent. N'ayant pas vraiment de rôle prépondérant dans les mythes, elles se contentent d'un rôle figuratif. Elles incarnent les forces qui dirigent le monde. Par la suite, sept générations de dieux apparurent, le dernier couple s'appelaient Izanagi (l'homme qui invite) et Izanami (la femme qiuinvite). Ces dernier furent chargés par les autres dieux de consolider la terre, qui ressemble alors à une tache d'huile ou à une méduse flottant sur l'océan primordial. Pour ce faire, on leur donna une lance décorée de diamants, Amenonuhoko (lance des cieux). Izanami et Izanagi allèrent sur le pont flottant du Paradis (Amenoukihashi), et à l'aide de la lancequ'on leur avaient confié, ils frappèrent lamer. Une fois la lance soulevée, quelque gouttes d'eau salée en tomba. Ces dernières formèrentl'île de Onogoro, qui deviendra la première île du Japon. Le couple divin descendit du pont pour s'installer sur cette île qu'ils trouvaient plaisante. De là, ils voulaient fonder leur foyer afin d'engendrer d'autres îles. Pour commencer, ils dressèrent "un auguste pilier céleste" (Amonomihashira) autourduquel ils contruisirent un grand palais (Yashirodono).





Acceptes tu de me prendre pour époux ?

Par la suite, Izanami, touché par la beauté et la force d'Izangi, lui demanda sa main. Cette dernière ayant accepté, ils procédèrent au rituel qui consacreraient leur union. Izanagi contourna le pilier par la gauche, alors qu'Izanami fit de même par la droite. Lorsqu'ils se rencontrèrent,Izanami ne put s'empêcher de s'écrier "Quel charmant jeune homme ! ". La femme ne devant en aucun cas parler avant l'homme, les dieux furent contrariés et décidèrent de la punir en la faisant accoucher d'un enfant mal formé, Hiruko, enfant sangsue que les parents abandonnèrent au gré des flots dans une barque de roseau.

Ils procédèrent donc à une nouvelle cérémonie, dans les règles, et Izanamimit au monde les Ôyashima (le Grand Pays des Huit Îles, c'est à dire l'archipel nippon). De part ce rituel, naquirent également un grand nombre de divinité (kamis du vent, des montagnes, des arbres et bien d'autre encore), mais à la naissance de Kagutsuchi, kami du feu, Izanami est mortellement brulée, ce qui ne l'empêche pas de donner naissance à de nombreux dieus (de son vomi, de son urine, deses excréments) avant de rendre son dernier soupir au terme de son agonie. Izanagi, fou de chagrin, décapite Kagutsuchi, qui fit naître davantage de divinité, fortes et viriles, des gouttes de son sang qui éclaboussa les rochers alentours.

Tel Orphée allant chercher Eurydice

Ne parvenant à se consoler de la disparition de sa compagne, Izanagi décida de se rendre au pays de Yomi, quicorrespond à la terre des morts, que l’on nomme également « le mystérieux pays des racines »., afin de supplier Izanami de revenir auprès de lui. Celle-ci, ayant mangé la nourriture du pays de Yomi, lui répondit tout d’abord qu’elle n’avait la possibilité de revenir sur terre à ces côtés. Elle lui fit également promettre de n’essayer de la regarder sous aucun prétexte, mais Izanagi ne put résister à latentation, et afin d’éclairer la pénombre environnante, il alluma une torche. Quand il posa son regard sur sa bien-aimée, il fut horrifié. Izanami est désormais un cadavre décomposé, dont le corps grouille de vers. Ne pouvant supporter cette vision, Izanagi s’enfuit en hurlant, quant à Izanagi déçu de la trahison de son mari, lanca des monstres à sa poursuites et proféra de terrible menaces. Ne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mythologie japonaise
  • La mythologie
  • la mythologie
  • Mythologie
  • Mythologie
  • mythologie
  • Mythologie
  • La mythologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !