La philosophie est-elle inutile ?

838 mots 4 pages
Sujet : la philosophie est-elle inutile ?

De par son étymologie, la philosophie signifie « Amour de la sagesse ». La sagesse ne pouvant s’acquérir que par la quête du savoir, il en ressort une définition plus approfondie de la philosophie. Elle se présente dès lors comme étant la recherche perpétuelle du savoir.
Ainsi définie, la philosophie semble revêtir une importance capitale.
Cependant au fil du temps celle-ci s’est vue confisquée son champ d’analyse de la vie par les autres sciences telles que l’astronomie, la biologie, la psychologie.
Il revient donc aujourd’hui de se poser la question :
La philosophie est-elle inutile ? En d’autres termes peut-on se passer de la philosophie ?
La philosophie est-elle sans intérêt ?
N’est-elle pas bénéfique pour la société ? L’inutilité de la philosophie s’observe à plusieurs niveaux. Premièrement, elle n’a pas d’impact sur le réel. En effet, à l’inverse de la science qui influence de façon positive la vie de tous à travers les technologies telles que internet qui facilite la communication et de la médecine qui sauve des vies, la philosophie ne possède en rien ce pouvoir d’améliorer le réel ou du moins de le transformer. Elle n’a donc aucun impact sur le réel. En second lieu, la philosophie ne fournit pas de résultats concrets dans la mesure où elle ne fournit pas de résultats apodictiques et ne se base que sur des données abstraites. De ce fait, elle ne relève pas du sensible mais de l’abstrait, de la pensée pure. Bertrand Russell affirme à cet effet : « le pire est que la philosophie ne fournit pas de résultat apodictique, un savoir qu’on puisse apprendre. » Il ressort de cette pensée que la philosophie n’apporte aucune certitude démontrable et indubitable. Ceci étant, les réponses et pensées des philosophes demeurent des opinions personnelles, des appréhensions tout à fait subjectives. En dernier lieu, contrairement à la morale qui a pour but de limiter clairement les frontières entre le bien

en relation

  • La philosophie est-elle inutile ?
    477 mots | 2 pages
  • L'art est-il inutile? philosophie
    1679 mots | 7 pages
  • Philosophie - l'art est-il inutile?
    2136 mots | 9 pages
  • La science rend-elle la philosophie inutile ?
    2025 mots | 9 pages
  • La philosophie rend elle la science inutile
    568 mots | 3 pages
  • La science rend-elle la philosophie inutile ?
    522 mots | 3 pages
  • La science rend la philosophie inutile
    252 mots | 2 pages
  • Peut on reprocher la philosophie d'etre inutile
    1289 mots | 6 pages
  • Peut on dire de la philosophie qu'elle est inutile ?
    2083 mots | 9 pages
  • La science rend elle la philosophie inutile dissertation
    6895 mots | 28 pages