La place de l'enfant dans la famille du xix° siècle à nos jours

Pages: 12 (2860 mots) Publié le: 27 août 2013
TPE :

Thème : La famille

Sujet : La place de l’enfant dans la famille.

Problématique : L’enfant dans la famille depuis l’Age industriel, une place inchangée ?

(Introduction)

Mesdames et messieurs, bonsoir ! Bienvenue sur le plateau de « On en discute »
Ce soir, nous allons discuter de l’évolution de la place de l’enfant dans la famille du XIXème siècle àaujourd’hui. Pour ce faire, nous allons accueillir une sociologue et une historienne de renommée internationale. Un tonnerre d’applaudissements pour Julie et Pauline.
➢ Avant de débattre sur ce sujet, replaçons-nous dans son contexte
Historique. Le mot « enfant »   vient du latin, et signifie, « celui qui ne parle pas ». De l’antiquité au Moyen Age, l’enfant est considéré comme un objet n’occupantaucune place dans la société. Le père a le droit de vie ou de mort sur son enfant. Durant la renaissance, les enfants ne peuvent pas conclure de contrats ou de testaments sans l’accord du père. Cette forme d’autorité paternelle restera jusqu’au XIXème siècle, où de nouveaux changements ont eu lieu. La récente parution des livres de nos invités, « un enfant, une famille » et « l’enfant dans lasociété » nous en disent plus sur ce sujet.

Tout d’abord, nous allons aborder les années 1790 où Julie va nous parler du premier thème de son livre qui évoque les premiers changements importants qui ont affecté la vie de l’enfant au sein de sa famille.




(I° A. B.)

Jusqu’au XVIIIème siècle, le père pilier de la famille, use de son autorité pour pratiquer l’inceste. L’enfant n’ayantaucun droit, il ne peut s’y opposer. L’inceste est donc couramment présent au sein d’une famille, et il n’est jamais puni.

Mais, pourtant aujourd’hui l’inceste est puni ! Une loi a-t-elle été la cause de ce changement ?

Effectivement, en 1791, une loi restreint les droits du père et déclare l’inceste comme un crime, c’est pourquoi il est désormais puni. La relation parent-enfant sera alors enpartie rénovée, ce qui consolide la construction de la famille.
L’enfant bénéficie ainsi d’une meilleure éducation, et ses parents le préparent plus efficacement à la vie en société.
Cependant, l’inceste reste présent dans certaine famille, bien qu’il soit interdit. En revanche, si cet acte vient à se faire savoir, le coupable sera sévèrement puni.

En dépit de cette loi, la différence entrehomme et femme est-elle toujours frappante ?

Effectivement, l’homme conserve une certaine autorité vis-à-vis de la femme, et envers ses enfants. Cependant, la même année, soit en 1791, une seconde loi est votée, disant que la femme naît égale à l’homme. Ainsi quel que soit le sexe de l’enfant, il possède les mêmes droits et devoirs.

On peut donc dire que c’est le début de l’égalitéhomme-femme ?

Tout à fait, la loi de 1791 déclare l’égalité des sexes, maintenant hommes et femmes sont égaux et possèdent les mêmes droits. La femme commence à être revalorisé et est reconnue au sein d’une société.
Mais auparavant une autre loi est votée en 1790 concernant la fin du droit d’aînesse. Ainsi, chaque enfant possède les mêmes droits, quel que soit le nombre de frères et sœurs qu’ilpossède. Hommes et femmes sont maintenant égaux dès la naissance.
Dans le courant de l’année 1791, les enfants possèdent un nouveau droit. Ils peuvent désormais se marier avec la personne de leur choix. C’est la fin officielle des mariages arrangés. Ils ne dépendent plus de leurs parents pour le mariage et peuvent décider de leur avenir seul.

On assiste ici à un début de disparité de l’autoritéparentale.

De plus, en 1792, une loi permet aux conjoints de se séparer.

Cela permet aux couples victimes de mariages arrangés de se séparer !

Tout à fait, et cela créer, pour revenir à notre sujet, un changement dans l’organisation familiale. Cette loi connaîtra de nombreuses annulations puis restaurations, mais elle sera finalement adoptée par tous !


(II° A.)

Durant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La place de l'enfant dans la famille au xixe siècle
  • La place de la famille dans le développement de l'enfant
  • La place de l'enfant dans une famille séparée ou divorcée
  • L education et la place de l'enfant dans la famille romaine
  • La famille de 99 à nous jours
  • A partir du XIX ème siècle
  • La place du gouvernement de 1780 à nos jours
  • L'utopie du xvi° siècle à nos jours

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !